fbpx
Buzz
Partager sur

The Voice Kids: c’est déjà la guerre entre Jenifer et Amel Bent !

The Voice Kids: c’est déjà la guerre entre Jenifer et Amel Bent !
Partager
Partager sur Facebook

Comme nous pouvons le voir dans un teaser de The Voice Kids, ce serait déjà la « guerre » entre Jenifer et Amel Bent pour la lutte des talents

Plus que 4 petits jours à patienter avant le retour de The Voice Kids. Les fans sont sans doute impatients à l’idée de découvrir les nouveaux jeunes chanteurs. En plus des nouveaux talents, de nouveaux coaches, ou anciens, vont faire leur apparition cette année. Patrick Fiori, Jenifer, Soprano et Amel Bent seront assis sur les célèbres fauteuils rouges. Eh il semblerait que la bataille fasse d’ores et déjà rage entre certains artistes.

En effet, TF1 vient de dévoiler un teaser de la nouvelle saison de The Voice Kids. Teaser dans lequel nous pouvons voir que Jenifer et Amel Bent ne se font pas de cadeaux. Bien entendu, ce duel reste bon enfant mais cela nous permet de dire que les talents semblent convaincre les coaches de cette saison. Car si cela n’était pas le cas, les chanteurs de se disputeraient pas autant.

Quelques phrases échangées entre Amel et Jenifer nous prouvent que les deux restent amies, mais ne vont pas hésiter à se mettre des bâtons dans les roues pour autant : « Je vais te bloquer. Je ne vais vivre que pour te bloquer », lance l’interprète de Ma Philosophie à son homologue féminin. Ce à quoi, cette dernière rétorque: « Attention ! Dès que je vois un poil levé, une larme d’Amel, je la bloque ».

The Voice Kids: Amel Bent partante pour la version adulte

Eh si la lutte entre Amel et Jenifer fait autant rage dans The Voice Kids, qu’est ce que cela serait dans la version adulte ? D’autant plus que la première faisait récemment savoir qu’elle aimerait tenter l’aventure. Pourtant fermée à cette option il y a plusieurs années, son avis changeait littéralement suite à sa première expérience dans la version pour enfants.

Elle faisait savoir au micro de Télé-Loisirs: « J’ai changé d’avis. Si on me faisait la proposition, j’accepterai. Depuis l’expérience de cette version, cela me paraît moins relou. À l’époque je me disais que ce n’était pas pour moi. C’est un exercice que je pourrais trouver très sympathique ».