fbpx
Buzz
Partager sur

The Voice: Jenifer assure, « Julien Clerc prend son rôle de coach très à coeur »!

The Voice: Jenifer assure, « Julien Clerc prend son rôle de coach très à coeur »!
Partager
Partager sur Facebook

Dans un entretien accordé à TV Mag, Jenifer, qui a fait son retour dans The Voice, a donné son avis sur le nouveau venu de la troupe: Julien Clerc

Après avoir quitté les fauteuils de coach de The Voice, Jenifer fait son grand retour. En effet, c’est en 2015 qu’elle a décidé de quitter le navire pour se consacrer à d’autres projets. Mais finalement, la production de l’émission a réussi à la convaincre de faire son grand retour. Un autre coach est parti. Il s’agit de celui qui était présent depuis le début: Florent Pagny. Mais que les futurs talents se rassurent, il s’est fait remplacé par un chanteur aussi talentueux que lui. A savoir, Julien Clerc. Au micro de TV Mag, Jenifer a justement donné son avis sur le nouveau venu de l’émission.

The Voice: Jenifer parle de Julien Clerc

Cette année, The Voice a fait peau neuve. Exit Zazie et Florent Pagny, et place à Soprano et Julien Clerc. Le fait de changer de coach apporte de la nouveauté et attire les téléspectateurs. Mais les deux nouveaux sont-ils à la hauteur du programme. Selon Jenifer, oui. En effet, au cours d’un entretien accordé à TV Mag, celle qui a fait son retour cette année, a fait l’éloge de ses deux nouveaux collègues:

 « Je l’aime beaucoup. On a Soprano, qui parle avec son cœur et avec beaucoup d’honnêteté. On a Mika, qui est brillant, très pertinent et impertinent. Et j’ai une profonde admiration pour Julien Clerc, qui a quelque part bercé mon enfance et mon adolescence grâce à ma maman, qui est chanteuse d’orchestre. Elle revisitait le répertoire français, notamment celui de Julien, donc je l’ai découvert ainsi. Je le voyais avec les Enfoirés, mais là on est dans le même exercice. Je le trouve très concerné par son rôle de coach. Il prend cela très à cœur, il est très investi. »

The Voice: les appréhensions de Jenifer

Si Jenifer était heureuse de faire son retour de The Voice, la chanteuse n’était pas moins inquiète. En effet, elle a fait savoir qu’elle avait des appréhensions avant de revenir. Elle a expliqué lesquelles, toujours dans la même interview:

 « J’ai toujours peur de blesser. On nous rassure en nous disant que nous ne sommes pas des juges. Qui suis-je pour juger, d’abord? Je préfère enlever cette idée de ma tête, sinon je serais incapable de rejoindre ce fauteuil. Je suis juste un témoin, une accompagnatrice. On est des coachs, on essaie de porter nos talents dans ce qu’ils nous proposent, de les aider à affirmer ce qu’ils nous présentent. On prend soin de ne pas trahir ce qu’ils sont. C’est mon but. »