fbpx
Buzz
Partager sur

The Voice: Clémentine a-t-elle songé à participer à The Voice Kids?

The Voice: Clémentine a-t-elle songé à participer à The Voice Kids?
Partager sur Facebook

Dans un entretien accordé à Purebreak, Clémentine, candidate de The Voice a seulement 16 ans, a indiqué si elle avait déjà songé à participer à The Voice Kids

Clémentine a seulement 16 ans. Pourtant, la jeune femme a dégagé une impressionnante maturité durant son passage aux auditions à l’aveugle de The Voice. Mais certains se demandent sans doute pourquoi elle n’a pas participé à la version plus jeune du programme vu son âge. A savoir, The Voice Kids. Eh bien celle qui a interprété « Fais moi une place » de Julien Clerc a tout simplement avoué qu’elle n’était pas prête à l’époque.

The Voice Kids: Clémentine ne voulait pas participer

La mère de Clémentine semble être très présente pour la carrière de celle-ci. En effet, c’est cette dernière qui a poussé la jeune femme a participé à The Voice. Elle aurait également tenté de la convaincre pour participer à la version plus jeune du programme comme elle l’a indiqué: « Ma mère m’en avait déjà parlé mais moi je ne voulais pas faire The Voice Kids. Je pense que j’avais besoin d’acquérir encore un peu de maturité dans mon chant et je pense que j’étais trop jeune à ce moment là. »

D’ailleurs, même pour la version adulte, Clémentine ne semblait pas vraiment prête: « C’est une occasion qui s’est présentée. Ma mère m’a emmenée au casting. Même si je n’y avais jamais pensé avant, ça ne me dérangeait absolument pas de le faire, au contraire. Je n’y avais jamais pensé, je n’ai jamais eu la prétention de me dire que je pourrais peut-être être qualifiée. »

The Voice Kids: Clémentine et les critiques

Mais à seulement 16 ans, il n’est pas sûr que l’on possède l’âge pour « supporter » la notoriété et les critiques qui peuvent en découler. Toutefois, Clémentine ne semble pas du tout inquiète à ce sujet, au contraire: « Je me dis que ça ne peut pas plaire à tout le monde, je le sais. Personne ne plaît à tout le monde. C’est la logique des choses : je présente un truc et je prends le risque que ça ne plaise pas. »

Avant de parler de ses camarades de classe: « S’ils ont été surpris en l’apprenant, ils sont tous très encourageants. En règle générale, c’est que des bonnes vibes et des gens contents que je fasse ça. »