fbpx
Buzz
Partager sur

The Voice: Clémentine explique pourquoi elle a participé à l’émission!

The Voice: Clémentine explique pourquoi elle a participé à l’émission!
Partager sur Facebook

Dans une interview accordée à Purebreak, Clémentine, candidate de The Voice à 16 ans, a indiqué pourquoi elle avait participé à l’émission

Samedi dernier, Clémentine a impressionné tous les téléspectateurs de The Voice ainsi que les coachs. Âgée de seulement 16 ans, la jeune femme a interprété « Fais moi une place » de Julien Clerc, à la perfection. Faisant retourner le coach, ainsi que Mika. Mais pourquoi a-t-elle voulu participer au programme de TF1 et pas un autre? Elle a donné la réponse dans un entretien. Pour Purebreak.

The Voice: pourquoi Clémentine a-t-elle participé?

Clémentine ne songeait pas vraiment à participer à The Voice. En réalité, l’occasion s’est présentée par hasard. C’est en tout cas ce qu’elle a indiqué au micro de Purebreak. La jeune femme a avoué que c’est sa mère qui l’a motivée à tenter sa chance pour les auditions à l’aveugle:

 « C’est une occasion qui s’est présentée. Ma mère m’a emmenée au casting. Même si je n’y avais jamais pensé avant, ça ne me dérangeait absolument pas de le faire, au contraire. Je n’y avais jamais pensé, je n’ai jamais eu la prétention de me dire que je pourrais peut-être être qualifiée. »

The Voice: Clémentine et son père

Clémentine a peut-être impressionné tout les coachs et les téléspectateurs de The Voice, mais la jeune fille, âgée de 16 ans, a également ému beaucoup de monde. En effet, elle a expliqué qu’elle s’était mise à la chanson depuis le décès de son père. Plus précisément, à la composition: « J’ai commencé la composition quand mon papa est décédé. J’ai écrit une chanson et j’ai commencé à chanter par ce biais là. A la base, ce n’était pas du tout le chant qui m’intéressait, mais la composition. Il me semblait logique d’interpréter ce que j’écrivais et c’est comme ça que j’ai commencé le chant. Avant, je n’en ressentais pas le besoin. C’est un peu comme une thérapie, quand j’écris, ça me permet de comprendre tout ce qui se passait dans ma vie. »

Avant d’ajouter: « J’ai pris quelques cours de chant, par ci, par là, mais rien de très intensif. C’est ma prof de piano, qui me coache aussi dans le chant et dans l’interprétation. »