fbpx
Buzz
Partager sur

The Voice: Amel Bent souhaite finalement rejoindre le jury de la version adulte !

The Voice: Amel Bent souhaite finalement rejoindre le jury de la version adulte !
Partager
Partager sur Facebook

Invitée dans l’émission Chill de Télé-Loisirs, Amel Bent a fait savoir qu’elle serait finalement tentée de rejoindre le jury de la version adulte de The Voice

Cette année, Soprano, Mika, Jenifer et Julien Clerc étaient les 4 coaches de The Voice. Amel Bent, elle, assurait une place dans le fauteuil rouge de la version kids. En faisant cette expérience, certains se demandaient si elle était prête à intégrer la version adulte l’année prochaine, ou dans les années à venir. Malheureusement, de nombreux fans étaient déçus d’entendre que cela ne l’emballait pas.

Mais il y a quelques heures, Amel Bent vient de surprendre tout le monde. Invitée dans l’émission Chill de Télé-Loisirs, elle faisait savoir qu’elle avait totalement changé d’avis: « J’ai changé d’avis. Si on me faisait la proposition, j’accepterai. Depuis l’expérience de The Voice Kids, cela me paraît moins relou. À l’époque je me disais que ce n’était pas pour moi. C’est un exercice que je pourrais trouver très sympathique ».

Pour l’instant, nous sommes donc encore loin d’une officialisation pour la version adulte de The Voice, mais au moins, Amel Bent semble enfin emballer. En tout cas, les fans pourront la retrouver dans la version Kids une saison de plus. D’ailleurs, elle vient de donner des informations sur la nouvelle édition: « Vous allez l’entendre le casting est encore plus ouf. J’avais déjà été choquée par les voix de la dernière saison. Ils ont réussi à nous proposer des voix hors du commun. Les enfants viennent du monde entier et chantent dans toutes les langues ».

The Voice: Amel Bent s’inquiète beaucoup pour les candidats

Les futurs candidats de The Voice et The Voice Kids doivent être ravis d’apprendre qu’Amel Bent est toujours aussi motivée par le programme. En effet, la chanteuse est bienveillante avec ses talents, mais aussi les talents des coaches adverses. D’ailleurs, elle faisait savoir il y a plusieurs mois qu’elle avait accepté de devenir coach, sous une condition:

 « J’ai voulu connaître en détail l’encadrement psychologique proposé aux enfants. J’ai beaucoup souffert des castings auxquels j’ai participé petite. Je ne voulais pas passer pour un bourreau comme ceux que j’ai connus gamine. La production m’a beaucoup rassurée en m’expliquant comment les enfants mais aussi les parents étaient pris en charge ».

Reste désormais à savoir si Amel Bent va s’inquiéter des adultes de The Voice, autant que des enfants de The Voice Kids, si elle devient coach dans la version adulte.