fbpx
Buzz
Partager sur

The Voice 8: Slimane, contacté pour devenir coach!

The Voice 8: Slimane, contacté pour devenir coach!

Au micro de RTL, Slimane, qui aurait pu devenir coach dans The Voice 8, a indiqué pourquoi il avait refusé l’offre

Il y a plusieurs mois, quand on se demandant encore qui allait remplacer Zazie ou Florent Pagny dans The Voice 8, le nom de Slimane ressortait souvent. En effet, le gagnant d’une précédente saison était pressenti pour revenir dans le programme qui l’avait fait connaître. Mais cette fois-ci, dans un fauteuil rouge. Mais le jeune artiste a finalement décliné l’offre de TF1. Eh c’est avec une grande surprise que ses fans l’ont vu bel et bien dans un fauteuil de The Voice, mais dans la version belge. Il a expliqué pourquoi au micro de RTL:

 « C’est quelque chose de tellement énorme en France que ça me ferait un peu flipper pour être honnête ».

The Voice 8: Slimane a fait ses armes

Vous l’aurez compris, Slimane ne se sentait tout simplement pas encore prêt pour être coach dans la version française. C’est pour cette raison qu’il n’est pas dans The Voice 8 comme il l’a expliqué: « J’étais content de le faire en Belgique. Parce que, pas du tout pour amoindrir le programme, il y a une ambiance beaucoup plus bon enfant. Il n’y a pas les mêmes enjeux, ni d’audience pour les talents.  Moi je ne me sentais pas de commencer en France. Même si ils m’avaient proposé. Là, j’ai un peu fait mes armes. »

De plus, Téléstar a rappelé que celui qui n’est pas présent dans The Voice 8, avait fait savoir qu’il voulait surtout chanter s’il revenait à la télévision: « J’ai envie de faire mes chansons, et pourquoi pas de composer et d’écrire pour d’autres artistes. Revenir à la télé pour chanter, oui, pour de la télé-réalité, non ! (…) J’ai attendu tellement longtemps avant de pouvoir exposer ma musique que je veux en profiter à fond avant de faire autre chose. » Reste désormais à savoir si l’ancien gagnant du programme pourrait finalement accepter la proposition de TF1. Eh revenir dans l’émission l’année prochaine.