Buzz
Partager sur

The Voice 8: Léona Winter ne souhaitait pas participer au programme!

The Voice 8: Léona Winter ne souhaitait pas participer au programme!
Partager
Partager sur Facebook

Qualifié pour la suite de The Voice 8, le candidat drag-queen a pourtant fait savoir à Purebreak qu’il ne souhaitait pas participer au départ

Léona Winter vient de décrocher son ticket pour la prochaine étape de The Voice 8. Le candidat drag-queen, une première dans l’histoire du programme, est parvenu à séduire sa coach pour aller au prochain niveau de l’émission. Pourtant, les téléspectateurs ont bien failli ne jamais voir l’artiste se produire dans le télé-crochet de TF1. En effet, il vient de faire savoir dans un entretien pour Purebreak, qu’il ne souhaitait pas y participer, au départ:

 « En fait, ce n’était pas du tout dans mes plans de faire The Voice au départ mais mon mari avait été contacté par Bruno Berberes qui était intéressé par mon profil. Au départ, j’ai dit non – je dis tout le temps non (rires) – et mon mari m’a dit ‘mais ça ne va pas ? Tu ne vas pas refuser de faire de la TV, d’apprendre encore plus et de faire d’autres expériences’ ? J’ai dit non, et puis finalement je l’ai fait. »

The Voice 8: depuis quand Léona Winter est-il drag-queen

Toujours dans la même interview, Léona Winter aborde une question que se pose beaucoup de ses fans. Le candidat de The Voice 8 a expliqué depuis quand il était drag-queen. Comment cette envie lui est venue et qu’est-ce qui a été le déclic. Le jeune homme explique: « Quand j’ai monté mon bar en Espagne, avec mon mari, en 2012, on a fait une inauguration différente des autres : les garçons en femmes et les femmes en garçons. c’était un village gay donc il y avait beaucoup plus de femmes que de garçons finalement. J’ai fait un spectacle et j’ai commencé à chanter sur la scène en femme. »

Le candidat de The Voice 8 conclut ensuite en expliquant qu’il y a pris goût: « J’y ai pris goût et le public a beaucoup aimé donc j’ai continué. j’y ai de plus en plus pris goût. Donc, j’ai développé mon personnage, j’ai beaucoup évolué et les opportunités m’ont été données de continuer là-dedans. Je suis devenue qui je suis aujourd’hui. »