Buzz
Partager sur

The Voice 7: Sherley Paredes heureuse de partager l’audition finale avec Kriil et Jody Jody ?

The Voice 7: Sherley Paredes heureuse de partager l’audition finale avec Kriil et Jody Jody ?
Partager
Partager sur Facebook

Dans une interview pour Melty, Sherley Paredes de The Voice 7, a avoué avoir été heureuse de partager ce moment avec Kriil et Jody Jody

Il y a quelques jours, Sherley Paredes a eu la chance de poursuivre son aventure dans The Voice 7. En effet, elle fait parti des candidats sélectionnés par le coach Mika, après son interprétation d’Ave Cesaria de Stromae. Pourtant, le challenge était dur à relever en se retrouvant face à Kriil et Jody Jody. D’ailleurs, la jeune femme a avoué à Melty qu’elle était heureuse d’avoir partager ce moment avec ces talents.

The Voice 7 : Sherley Paredes, heureuse d’affronter Kriil et Jody Jody

Ce n’était pas n’importe qui que Sherley Paredes devait affronter pour l’audition finale. En effet, les talents Kriil et Jody Jody avaient impressionné durant l’audition à l’aveugle. D’ailleurs, la jeune femme a avoué que les affronter dans The Voice 7 avait été compliqué pour elle, car elle est très attachée à eux : « Il faut savoir que Jody Jody et Kriill ce sont des personnes dont je suis très attaché. C’était une aventure humaine et c’est mes potes. Donc me retrouver sur le plateau de The Voice avec eux pour cette épreuve, c’était compliqué… Mais c’est le jeu. Humainement c’est compliqué, on est un peu tristes. »

Et qu’est-ce qui est le plus compliqué entre les auditions à l’aveugle et l’audition finale ? Sherley Paredes a donné la réponse : « Les deux ! Je pense que les deux épreuves sont très stressantes mais ce n’est pas le même stress. De toute façon, je stresse à chaque fois que je monte sur scène… (rires) »

The Voice 7 : Sherley s’explique sur le choix de son titre

Sherley Paredes a une nouvelle fois impressionné tout le monde sur le plateau de The Voice 7. En interprétant Ave Cesaria de Stromae, elle s’est aventurée dans un domaine totalement différent de celui des auditions à l’aveugle. Elle a expliqué son choix :

« Oui, le changement était voulu ! Je voulais partir sur une chanson à texte et Stromae écrit très bien. Le sujet m’a également touché puisque ça parle de Casaria Evora, une grande artiste cap verdienne. Au Cap Vert, on y parle portugais donc c’était une façon pur moi de parler de mes origines. L’histoire de cette artiste me touche énormément et m’apporte beaucoup de sourire et de joie. »