Buzz
Partager sur

The Bachelor Vietnam: le candidat s’exprime sur l’histoire d’amour entre deux candidates !

The Bachelor Vietnam: le candidat s’exprime sur l’histoire d’amour entre deux candidates !
Partager
Partager sur Facebook

Dans The Bachelor Vietnam, Jean-Marc a pu assister à une histoire d’amour entre deux candidates. Il a évoqué ce sujet au micro de TV Mag

Dans The Bachelor Vietnam, comme dans la version Française et Américaine, un candidat est là pour trouver l’amour. Un riche homme passe un séjour en compagnie de plusieurs femmes, pour n’en choisir qu’une à la fin. Toutefois, Jean-Marc, candidat marseillais du programme, a assisté à un drôle de moment. Deux candidates venues pour lui, sont finalement tombées amoureuses l’une de l’autre. Le jeune homme a évoqué cette histoire au micro de TV Mag.

The Bachelor Vietnam : une histoire d’amour entre deux candidates

Comment Jean-Marc a-t-il vécu cet étrange moment dans The Bachelor Vietnam ? Il a donné la réponse dans la même interview. Le jeune homme a expliqué :

« Il restait seulement douze filles et je n’avais que dix roses dans le saladier. Malheureusement, Tuyet Anh et Minh-Thu devaient quitter l’aventure. Elles pouvaient prendre la parole, partager leurs réactions avec moi ou les autres filles avant de s’en aller. Minh-Thu m’a regardé, je ressentais de la tension dans son visage et une gêne à pouvoir exprimer le message qu’elle souhaitait transmettre. Elle m’a annoncé avoir trouvé l’amour durant l’aventure mais qu’il ne s’agissait pas de moi. Elle s’est dirigée vers Truc Nhu pour lui demander de repartir avec elle. »

The Bachelor Vietnam : Jean-Marc, déçu ?

Encore plus dur pour Jean-Marc, le fait qu’une candidate accepte sa rose avant de repartir avec une autre candidate. A ce sujet, le candidat de The Bachelor Vietnam a balancé :

« Je n’avais pas imaginé un seul instant un tel retournement de situation. Tout le monde était surpris, la production a continué de filmer sans intervenir. C’était vraiment la stupéfaction. Quand Truc Nhu est venue me parler, j’ai rapidement pris la parole pour tenter de la convaincre de rester. J’ai fait le maximum pour trouver les bons mots en Vietnamien mais elle est partie. »