fbpx
Buzz
Partager sur

Shanna Kress: elle raconte son cauchemar pendant sa garde à vue !

Shanna Kress: elle raconte son cauchemar pendant sa garde à vue !

Shanna Kress a toujours été une femme sans aucun filtre. Elle a raconté son plus gros cauchemar pendant sa garde à vue

Shanna Kress s’est totalement livrée sur son arrestation quelques années plus tôt. Elle a vécu un cauchemar pendant sa garde à vue ! MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Shanna Kress devient de plus en plus intime avec sa communauté. Elle a récemment sorti un livre où elle s’est confiée à cent pour cent.

Elle a donc parlé de son enfance difficile, de sa rupture avec sa mère … Mais aussi d’évènements très intimes qui ont brisé sa vie.

Shanna Kress est sans filtre et ses fans l’apprécient donc pour ce trait de caractère. Elle a donc décidé d’en dire plus sur le plus gros cauchemar de sa vie.

En effet, la jeune femme avait été en garde à vue aux Etats-Unis à cause de son ancienne manager. Une expérience traumatisante.

Elle a donc livré son témoignage à nos confères de Gossip Room : « Je travaillais avec quelqu’un dans la musique, et en gros pour être aux Etats-Unis, tu es obligé d’avoir un visa. »

Shanna Kress: elle raconte son cauchemar pendant sa garde à vue !
Shanna Kress: elle raconte son cauchemar pendant sa garde à vue !

Shanna Kress : son expérience douloureuse

Elle continue alors : « Je ne l’ai pas raconté sur mes réseaux ça parce que j’étais vraiment mal… Je me fais arrêter par la douane, il était 16 heures. »

« On me demande d’aller dans un bureau spécial, j’attends trois heures, ça a duré jusqu’à 1 heure du matin. Je me suis retrouvée avec la police qui ont commencé à me questionner, ils me disent que je n’ai plus de visa. »

Et ce n’est pas tout ! Shanna Kress va encore plus loin en expliquant les raisons exactes de cette arrestation. « Ma manager a appelé les autorités ici. »

« Elle leur a dit que j’étais une personne suicidaire, que j’étais quelqu’un qui prenait de la drogue, que j’étais quelqu’un de très mauvais. Une catastrophe. »

« Je me retrouve dans un truc où il y avait que des gens bizarres, je n’avais pas dormi, ça faisait 24 heures, je pleurais toutes les larmes de mon corps. » Quel cauchemar !