fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story: Ophélie (SS1) choquée, « le docteur m’a enfermée pour que je reste dans l’émission » !

Secret Story: Ophélie (SS1) choquée, « le docteur m’a enfermée pour que je reste dans l’émission » !

Dans une interview pour Télé-Loisirs, Ophélie de Secret Story 1 est revenue sur son expérience catastrophique dans la première saison

Secret Story 11 a démarré ce vendredi. L’occasion pour d’anciens candidats du programme de revenir sur leur expérience dans le jeu. Parmi eux, la sulfureuse Ophélie Marie. Même si elle a participé à la première saison, rare sont les personnes à avoir oublié la bombe aux cheveux rouges. En effet, l’ancienne Playmate avait séduit beaucoup de téléspectateurs grâce à son physique de rêve. Plusieurs années plus tard, elle est revenue sur son expérience dans le jeu.

Secret Story : une expérience difficile pour Ophélie Marie

Une chose est sure, Ophélie Marie n’est pas prête de retenter l’expérience Secret Story. En effet, l’ancienne Playmate s’est confiée sur son expérience au micro de Télé-Loisirs. Elle a indiqué qu’elle souhaitait quitter le jeu lorsqu’elle y a participé, mais que le docteur du programme l’en aurait empêchée : « Je voulais sortir, je n’en pouvais plus, alors j’ai fait une crise de nerfs. Pendant ma crise de nerfs, le docteur m’a enfermée dans ma chambre pour que je reste dans le jeu. »

Avant d’ajouter : « Je voulais juste le quitter. Et on me disait : ‘Dehors, les gens t’aiment, il faut rester’. J’y ai cru… Et j’ai fait six semaines. Rester enfermée, c’est l’enfer ! J’avais du mal à vivre l’enfermement. Mais, ne pas avoir de contrôle sur moi même, c’est déstabilisant et c’est difficile à vivre ».

Secret Story : la nouvelle vie d’Ophélie Marie

Désormais très loin de la téléréalité, Ophélie Marie a une nouvelle vie. Elle est devenue tatoueuse et perceuse. L’ancienne candidate de Secret Story exerce ce métier en compagnie de son mari : je me suis tournée vers l’univers du tatouage et du piercing. J’aimais ça déjà avant, mais avec Playboy, ce n’était pas possible d’en avoir. Maintenant, avec mon mari, nous avons des salons de tatouages et piercings et moi je m’occupe de percer les clients. »

Avant de conclure : « Je continue les photos, mais plutôt dans l’univers du tatouage. Avant, j’étais en exclusivité avec Playboy alors j’étais un peu bloquée. Aujourd’hui, mes clichés sont toujours sexy mais… pour vraiment mettre en avant – et en valeur – les tatouages ».