fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story 9 : Christophe Beaugrand, son intervention percutante sur l’homosexualité dans Face à France !

Secret Story 9 : Christophe Beaugrand, son intervention percutante sur l’homosexualité dans Face à France !

Invité sur le plateau de Jean-Marc Morandini, Christophe Beaugrand s'est entretenu avec Christine Boutin sur l'homosexualité en France. Découvrez ses déclarations émouvantes !

Hier soir, 3 novembre, Christine Boutin et Christophe Beaugrand étaient les invités de Jean-Marc Morandini dans Face à France. L’occasion pour le jeune animateur du groupe TF1, de se confier sur sa situation. Son homosexualité pleinement assumée et son avis sur les télés réalités, découvrez les trois points à retenir de son intervention dans l’émission.

Un échange émouvant avec Christine Boutin

Tout comme l’ancienne ministre, Christine Boutin, le présentateur de Secret Story, était invité sur le plateau de Jean-Marc Morandini, Face à France, hier 4 novembre. L’occasion pour ce dernier de s’entretenir avec l’ancienne présidente du parti chrétien-démocratique. Cette dernière étant très catégorique sur la question de l’homosexualité en France, qu’elle a déjà défini comme une « abomination »a répondu aux questions du panel de Français présent sur le plateau. Mais c’est son échange percutant avec Christophe Beaugrand, qui a marqué l’émission. Jeune animateur pour TF1 et NT1, Christophe Beaugrand n’a jamais réellement caché son homosexualité et l’assume pleinement. Il a alors souhaité revenir sur ces déclarations (Christine Boutin est poursuivie pour ses propos homophobe quand elle a dit que c’était une abomination ndlr).

Christophe Beaugrand: « Qu’est-ce que vous dites à une maman dont son enfant s’est suicidé »

L’animateur de Secret Story 9, Christophe Beaugrand, fait savoir qu’il est le parrain d’une association « Le refuge » qui accueille de jeunes adolescents homosexuels chassés de la maison par leur famille. Il interroge alors madame Boutin : « J’avais une question extrêmement simple à vous poser. Qu’est-ce que vous dites à une maman dont son enfant s’est suicidé parce qu’il vivait mal son homosexualité. Peut-être parce qu’il a entendu des gens comme vous, des responsables politiques, utiliser des mots extrêmement inappropriés pour designer l’homosexualité … »demande Christophe Beaugrand.

Visiblement, gênée, Christine Boutin est restée sans voix et s’est excusée pour le tort qu’elle avait pu causer…

Photo DR @NRJ12/Face à France