fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story 9: Christophe Beaugrand balance, « non Coralie n’est pas protégée par la production »

Secret Story 9: Christophe Beaugrand balance, « non Coralie n’est pas protégée par la production »

Interviewé par Téléstar, Christophe Beaugrand a démenti le fait que Coralie soit protégée par la production

Depuis quelques jours, Coralie fait parler d’elle dans Secret Story 9. Chaque semaine, la jolie belge enchaîne les immunités et cela a le don d’agacer les internautes. En effet, certains pensent que Coralie est protégée par la production de Secret Story 9. Mais Christophe Beaugrand a récemment accordé une interview à Téléstar et a expliqué que Coralie n’était en rien protégée par la production.

Christophe Beaugrand défend Coralie de Secret Story 9

Christophe Beaugrand souhaite faire taire les mauvaises langues. Il a expliqué à Téléstar que Coralie n’était pas protégée par la production : C’est très bien que tout le monde puisse s’exprimer, mais je peux vous assurer que Coralie n’est pas avantagée. C’est vrai qu’elle a eu trois immunités, mais c’était de la chance. La première fois, elle avait le choix car c’était une mécanique de jeu. Coralie a préféré l’immunité et en échange elle s’est fait détestée des Habitants lorsqu’ils ont vu les images d’elle dans la salle de bain en train de discuter avec Alia. La seconde immunité elle l’a obtenu grâce à Nicolas qui a préféré dévoiler 7 indices sur son secret pour protéger Coralie.

Avant de s’expliquer au sujet des autres immunités de la Belge de Secret Story 9: Et puis l’autre immunité, elle l’a remporté car elle est joueuse. Lorsque le téléphone rouge a sonné et que la Voix a demandé quels sont les candidats prêts à se nominer d’office, elle a été la première à lever la main. Et les règles avaient été fixées comme ça : le premier Habitant à lever la main obtiendrait une immunité. Contrairement à ce que disent les rumeurs malveillantes, on ne l’a pas tuyauté ! Elle a le cerveau qui va très vite et en plus, elle a déjà été mise face au public et je peux vous dire qu’elle a beaucoup de soutien. Les gens la critiquent mais en réalité elle est très soutenue. Je vais d’ailleurs parler de tout cela ce soir (lundi 19 octobre) dans le Debrief, aux côtés de Nicolas notre invité du jour.