fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story 11: Jordan tacle la stratégie de Benoît et Charlène qui le « dégoûte » !

Secret Story 11: Jordan tacle la stratégie de Benoît et Charlène qui le « dégoûte » !

Interrogé par Purebreak, Jordan a livré son ressenti sur Benoît et Charlène. Le candidat de Secret Story 11 a indiqué que leur stratégie le dégoûtait

Jordan a récemment été éliminé de Secret Story 11. En étant à l’extérieur de la maison des secrets, il peut voir tous les candidats sous un angle différent. Eh il est certainement déçu de voir le comportement de Benoît et Charlène. En effet, interrogé par Purebreak, celui qui a sauvé une famille de la noyade a indiqué qu’il était dégouté de la stratégie du couple, bien qu’ils soient ses potes.

Secret Story 11 : Jordan, déçu de Benoît et Charlène

C’est en répondant à la question « qui voyez-vous gagner Secret Story 11 ? » que Jordan a balancé sur Charlène et Benoît. En effet, le jeune homme a d’abord déclaré : « Ils ont tous le profil pour gagner l’aventure sauf peut-être Shirley, Charlène et Benoît. Je serais un peu déçu de voir ces trois personnes gagner même si Charlène et Benoît faisaient partis de ma stratégie. C’est des bons potes, mais dans le jeu, ils ne sont pas exceptionnels. »

Avant d’ajouter, en clashant les deux protagonistes : « Ils n’ont pas de caractère. Leur stratégie me dégoûte même s’ils sont de bons potes ».

Secret Story 11 : Jordan, ému par Barbara

Lorsqu’il a été éliminé de Secret Story 11, Barbara a fondu en larmes dans la maison des secrets. Une réaction qui a fait sortir de leurs gonds les haters de la jeune femme : « Roooo @BarbaraOpsomer je t’aime bien mais bon c’est un peu trop de comédie là. Elle pleure surtout parce qu’il n’y a plus un seul mec célibataire dans le campus mdr. Pleure sans larme et toujours devant les caméras pfffff elle imite grave Mélanie. »

Jordan, lui, l’a défendue. Il a trouvé cette réaction très touchante : « ça peut être touchant. J’essaie de ne pas pleurer sinon le maquillage va couler, mais c’est Barbara et ses émotions. On était super proche. Je pense que mon départ laisse un grand vide. Je vais prendre un petit mouchoir pour m’essuyer. »