fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story 11: Charles balance, « Naya n’est pas mon ex » !

Secret Story 11: Charles balance, « Naya n’est pas mon ex » !

Dans une interview accordée à Purebreak, le candidat de Secret Story 11 a balancé que Naya, venue pour lui sur le prime, n’était pas son ex

Charles a eu deux mauvaises surprises sur le dernier prime de Secret Story 11. En effet, le beau gosse, ancien garde du corps des plus grandes stars, a été éliminé de la maison des secrets. En plus d’être déçu de son élimination, le beau gosse a rencontré une jeune femme qui l’attendait à sa sortie. Celle-ci, prénommée Naya, s’est présentée comme son ex. Pourtant, il a confié à Purebreak n’être jamais sorti avec elle.

Secret Story 11 : Naya n’a jamais été l’ex de Charles

Naya voulait simplement passer à la télévision. Voilà comment a expliqué Charles a expliqué la situation. En effet, le candidat sortant de Secret Story 11 a balancé : « C’était bizarre parce que ce n’était pas mon ex, donc voilà pourquoi j’étais surpris. Cette fille là n’est pas mon ex. C’est quelqu’un avec qui j’ai travaillé trois semaines dans ma vie, avec qui j’ai eu un rapprochement mais rien de plus donc c’est vraiment pas mon ex »

Avant d’ajouter : « Ça fait deux ans que je n’avais pas entendu parler de cette personne. » Et d’en rajouter une couche sur Twitter : « Voici une fille qui voulu son quart d’heure de gloire ! Mon ex ? Ce qu’on fait pas pour passer à la TV ! »

Secret Story 11 : Charles, sincère avec Julie

En revanche, il y a bel et bien une candidate dans Secret Story 11 avec qui il a eu un rapprochement sincère : Julie. Charles nous a confié à ce sujet :

« J’étais sincère avec Julie, je suis quelqu’un de pudique, je voulais prendre mon temps. Je voulais savoir où je mettais les pieds. Et je sors d’une relation qui s’est très mal terminée. Je n’étais pas dans l’optique de me mettre en couple, j’ai eu un petit coup de cœur pour Julie. J’ai voulu y aller doucement. Je me suis dit qu’il me restait que deux jours. C’était ma façon de montrer à Julie que je lui portais de l’intérêt en officialisant les choses. »