fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story 11: Charlène en guerre avec Laura ? On a la réponse

Secret Story 11: Charlène en guerre avec Laura ? On a la réponse
Partager
Partager sur Facebook

Charlène a su conquérir les téléspectateurs par sa douceur et sa joie de vivre éternelles malgré les reproches de ses camarades.

Seule contre tous et qualifiée de sac à main par Laura, Charlène a su garder la tête haute malgré tout jusqu’en finale. Et même si elle n’a pas réussi à remporter le titre de grande gagnante, la jolie blonde ressort satisfaite du programme puisqu’elle a remporté une sacrée cagnotte et est totalement métamorphosée par ces trois mois d’enfermement.

Charlène explique pourquoi elle ne s’est pas clashée dans l’aventure

Plutôt réservée, la belle blonde a profité de l’élimination de son chéri aux portes de la demi-finale pour se manifester. D’ailleurs, elle a provoqué la colère de Barbara et de Laura lorsqu’elle a commencé à faire preuve de stratégie. Elle est revenue sur son attitude dans son bain avec Jeremstar et raconte:

« S’il faut clasher dans la maison pour exister, faire du buzz pour attirer les caméras ce n’est pas moi. Je représente cette communauté de gens normaux. Les gens simples, humbles et authentiques. J’ai l’impression que dans cette maison, lorsque l’on est trop gentil, ça devient un défaut parce que ça change des codes de la télé-réalité où l’on voit beaucoup de clashs. Avec Benoît, on n’est pas venus pour faire le buzz. J’ai pas mal pris sur moi aussi. C’est devenu une force et je suis allée jusqu’au bout. Je suis très gentille et une personne qui pense beaucoup aux autres (…) Je suis fière d’être restée moi-même sans aller dans la vulgarité ».

Charlène en guerre avec Laura ?

Après avoir confié qu’elle espérait se marier à l’avenir avec Benoît, Charlène a admis qu’il était hors de question pour Laura qu’elle soit de la partie et on la comprend vu ses propos à son égard.

« Laura ce n’est pas ma copine. On ne s’est pas compris. Parfois on a pas pu parler et s’expliquer tranquillement. On ne se reverra pas, ce n’est pas prévu. Je trouve ça petit de comparer une personne à un accessoire. Le sac à main a pris de la valeur et j’en suis fière. Je préfère en rire plutôt que pleurer », a-t-elle confié.

Hé oui, les deux femmes ne risquent pas de s’appeler pour une raclette de sitôt !