fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story 11: Benjamin accusé de grossophobie, il se défend !

Secret Story 11: Benjamin accusé de grossophobie, il se défend !

Dans 66 Minutes, Benjamin a fait polémique après avoir annulé sa venue à Miss Curvy. Critiqué là-dessus, le candidat de Secret Story 11 s’est défendu

Le dernier numéro de 66 Minutes a fait polémique. En effet, dans cette édition, les journalistes assistaient à l’élection de Miss Curvy. Pour l’événement, Benjamin de Secret Story 11 devait être présent. Malheureusement, il a annulé sa venue au dernier moment et l’organisateur a dévoilé le texto qui lui avait envoyé. Dans celui-ci, on aurait pu croire que l’ancien Secretiste faisait preuve de grossophobie. Mais ce n’était pas le cas.

Secret Story 11 : Benjamin, accusé de grossophobie

L’organisateur de l’évènement de Miss Curvy a dévoilé le contenu du texto, envoyé par Benjamin, aux caméras de 66 Minutes. Dans le message, le candidat de Secret Story 11 déclarait : « Je ne peux pas me permettre de faire ce genre d’opération. C’est clairement à l’opposé de ce que je représente en tant que coach sportif. Pour moi, ce genre de concours ne devrait même pas exister et banalise le surpoids et l’obésité. Ceci étant la plus grosse cause de mortalité dans le monde ».

C’est pourquoi, il a rapidement été accusé de grossophobie. Pourtant, Benjamin a été défendu par de nombreux chroniqueurs, notamment Gilles Verdez de Touche pas à mon poste qui a indiqué : « Il ne regrette pas son message. Simplement, contrairement à la mise en scène de l’émission que je dénonce, il ne critique absolument pas. Ni n’a de problèmes avec les femmes qui sont en surpoids. C’est seulement ce genre de concours qui met en scène l’obésité qu’il critique. »

Secret Story 11 : Benjamin s’explique

Benjamin a ensuite posté une photo sur Instagram où il expliquait son message. Le candidat de Secret Story 11 a souhaité mettre les points sur les i et se défendre : « J’ai dans un premier temps accepté cette proposition. Pensant que ce concours permettait de mettre en valeur les courbes naturelles des femmes. Ce que je pense être une bonne initiative. C’est comme ça que cette personne m’a présentée la soiée. »

Avant d’ajouter : « Je me suis rendu compte que les différentes Miss Curvy étaient pour la plupart en surpoids, voire en situation d’obésité. Chose que je combats au quotidien (…) Je ne conçois pas que l’on puisse organiser un concours regardé par des milliers de personnes. En y faisant croire sous couvert de la beauté que le surpoids et l’obésité sont des maladies à banaliser. Je tiens à préciser que je n’ai jamais critiqué ou insulté quiconque dans cette histoire et encore moins jugé leur beauté. »