fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story 10: Julien de retour sur TF1 ?

Secret Story 10: Julien de retour sur TF1 ?

Selon Jeremstar, Julien, le gagnant de Secret Story 10, devrait faire son grand retour sur TF1. En effet, il pourrait participer à Ninja Warrior

Depuis sa victoire finale dans Secret Story 10, Julien n’est plus réapparu à la télévision. Le jeune homme a fait des passages dans le Mad Mag mais hormis cela, il est resté dans l’ombre. Mais ses fans vont certainement être ravis en découvrant la nouvelle, annoncée par Jeremstar : Julien devrait revenir sur TF1. Non pas pour participer à Secret Story, mais pour participer à une émission. Le gagnant du Secret Story 10 devrait figurer dans Ninja Warrior.

Secret Story 10 : Julien dans Ninja Warrior

Julien va donc juger sa force physique sur le parcours du combattant de Ninja Warrior. Jeremstar a assuré que le gagnant de Secret Story 10 aurait été sélectionné pour participer à ce programme. Il a indiqué : « Julien a été sélectionné pour tourner la prochaine saison de Ninja Warrior sur TF1. Il aura ainsi pour défi de venir à bout d’un parcours digne des plus grands sportifs au monde. Pour cela, il sera d’ailleurs coaché par Darko. »

Le blogueur a ensuite expliqué : « A noter que tout comme Nadège, qui après sa victoire avait été placée dans Splash, le grand plongeon ou encore Leila et Emilie, qui ont décroché leurs places dans Le Debrief, Julien a lui aussi bénéficié du soutien du groupe TF1 pour faire d’autres programmes avec eux, à condition de ne pas aller dans les autres programmes des chaines concurrentes. »

Secret Story 10 : l’enfer de Maeva

Si Julien revient sur le devant de la scène, c’est aussi le cas d’une ancienne candidate de Secret Story 10, mais d’une autre manière. En effet, Maeva a fait des déclarations sur son passé, et ce dernier semble avoir été très compliqué. Elle a confié : « Au terme d’une enfance et adolescence très agitées, un jour, au lycée, je me suis effondrée. J’ai vécu chez les bonnes soeurs pendant plusieurs années. »

Avant de balancer : « Les services de la Ddas étaient à nos trousses et j’ai dû être déscolarisée pour qu’ils ne me trouvent pas. Comme ma mère craignait qu’on nous place en famille d’accueil, nous avons vécu recluses dans un grenier insalubre où il n’y avait pas l’eau courante. »