fbpx
Buzz
Partager sur

Sarah Fraisou (La Villa) son mariage gâché à cause d’un inconnu !

Sarah Fraisou (La Villa) son mariage gâché à cause d'un inconnu !

Sarah Fraisou et Ahmed se sont mariés. Mais la cérémonie se s'est pas si bien passée. Ils ont poussé un coup de gueule.

Bonne nouvelle ! Sarah Fraisou et son chéri Ahmed se sont dit « oui ». Mais leur mariage ne s’est pas si bien passé. MCE TV vous raconte donc tout en détail !

C’est dans la Villa des Cœurs Brisés que Sarah Fraisou et Ahmed ont eu un coup de foudre. Il est vrai que la belle brune a eu beaucoup de mal à faire confiance au beau brun.

En effet, Sarah Fraisou n’a pas eu beaucoup de chance avec les hommes. Elle a beaucoup souffert. Mais Ahmed a eu les mots et la patience pour la rassurer.

Ils ont donc emménager ensemble à paris. La période de confinement leur a été quelque peu difficile mais ils sont toujours aussi amoureux.

Si bien qu’ils ont donc décidé de s’unir à jamais… religieusement. Eh oui ! Personne ne s’en doutait ! Enfin presque ! Puisque Jaja avait annoncé qu’ils allaient se rendre à une belle cérémonie.

Plus encore, Sarah Fraisou avait acheté plein de décorations et son chéri s’était fait tout beau. Figurez-vous que les deux tourtereaux se sont finalement mariés.

Sarah Fraisou (La Villa) son mariage gâché à cause d'un inconnu !
Sarah Fraisou (La Villa) son mariage gâché à cause d’un inconnu !

Sarah Fraisou et Ahmed sont énervés !

Eh oui ! Ils sont tellement amoureux qu’ils ont donc décidé de finir leur vie ensemble. C’est donc à huis-clos qu’ils ont organisé leur belle cérémonie.

Seulement voilà, rien ne s’est passé comme prévu. Un inconnu s’est invité chez la star et a filmé leur union qu’il a ensuite diffusé sur les réseaux sociaux.

Un terrible manque de respect pour Sarah Fraisou et Ahmed qui ont donc poussé un gros coup de gueule sur la toile.

« Je dois vous raconter un truc, on est archi énervés. Oui on s’est mariés parce que vous n’attendez que ça. Il y a des gens qu’on se connaît pas qui s’introduisent chez nous.»

« Un moment stop. Si on a voulu ne pas le publier, c’est notre droit. On voulait vous le partager demain et le garder pour nous. Mais il y a des gens qui se sont incrustés chez nous. »