fbpx
Buzz
Partager sur

Sarah Fraisou lynchée sur son couple avec Ahmed: son chéri sort du silence !

Sarah Fraisou lynchée sur son couple avec Ahmed: son chéri sort du silence !

Sur son compte Twitter, le chéri de Sarah Fraisou, Ahmed, a décidé de prendre la parole suite aux nombreux clashs sur son couple !

Depuis plusieurs semaines déjà, Sarah Fraisou doit faire face aux terribles messages des internautes. En effet, depuis qu’elle est en couple avec Ahmed, qu’elle a rencontré sur la Villa des coeurs brisés, certains lui brisent ses rêves. Sur les réseaux sociaux, ils lui envoient de nombreux messages dans lesquels ils déclarent qu’elle ne mérite pas ce bonheur. Nombreux sont ceux qui la clashent aussi sur son poids.

Très blessée par ces mots, Sarah Fraisou a d’ailleurs pris la parole sur les réseaux sociaux. En effet, en pleurs, elle a fait des confidences très touchantes. Et son chéri a aussi tenu à prendre la parole. Sur son compte Instagram, Ahmed a tenu à rétablir plusieurs vérités. Le candidat de télé réalité a confié : « Depuis quelques temps, je vois ma vie privée exposée aux yeux de tous. Je suis prêt à accepter les règles du jeu ».

Sarah Fraisou : son chéri lui fait une belle déclaration d’amour

Le chéri de Sarah Fraisou a aussi expliqué : « Par contre, il y a une chose avec laquelle je serais toute ma vie intransigeant. C’est la méchanceté gratuite. J’ai eu un vrai coup de coeur pour une une femme. Ce coup de coeur m’a amené à faire une croix sur ma paisible vie d’anonyme. J’ai accepté pour une bonne raison, l’attachement que j’éprouve pour elle. À vous qui lui envoyez des messages horribles sur sa façon d’être mais aussi sur son physique, vous n’atteindrez jamais 1/10 de sa bonté« .

Pour finir, le jeune homme a aussi conclu : « De sa profondeur d’âme. De sa gentillesse. Et de son humour. Sarah Fraisou est belle pour mille raisons que vous ne cherchez pas à comprendre. Et pour lesquelles vous n’aurez jamais assez d’intelligence pour le voir. Trop occupé à nous faire du mal, confortablement installés dans l’anonymat que vous procure aussi votre écran ».