fbpx
Buzz
Partager sur

Sarah Fraisou: Ahmed accusé de profiter de sa notoriété, elle répond !

Sarah Fraisou: Ahmed accusé de profiter de sa notoriété, elle répond !

Sur son compte Snapchat, Sarah Fraisou a décidé de répondre aux nombreuses critiques qui accusent Ahmed de profiter de sa notoriété !

Sur les réseaux sociaux, Sarah Fraisou reçoit de nombreux messages assez virulents de la part de ses fans. Ces derniers accusent Ahmed de profiter de sa notoriété. En colère, la belle brune a alors pris la parole.

Sur son compte Snapchat, Sarah Fraisou a d’ailleurs balancé : « Ce genre de personne qui m’envoie ces messages là tous les jours, excusez moi messieurs les médiums, ouvrez un cabinet. A vous entendre parler vous connaissez la vie de tout le monde, que mon mec me michtonne, que mon mec ceci, que mon mec cela. Mais ta vie à toi c’est quoi ? »

Sarah Fraisou a aussi ajouté : « Demain je suis déçue ? Comme tout être humain je dirai ‘je suis déçue’. Pour l’instant tout se passe bien. Et il ne me michtonne pas du tout. Imbécile que tu es va. Je reçois un milliard de messages par jour, je vois les commentaires, allez vous faire fo*tre. Tout simplement. Vous êtes qui ? Tu sors de quel buisson ? »

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Sarah Fraisou met les choses au clair avec ses abonnés sur Ahmed

Mais ce n’est pas tout. Sarah Fraisou a aussi tenu à rétablir la vérité : « Il gagnait son argent bien avant de me rencontrer. Si ça avait été un clochard, je ne l’aurai pas calculé. Oui c’est bien d’être beau, d’avoir des muscles et un corps, mais si tu ne gagnes pas ta vie toi même tu ne m’intéresses pas. Je suis aussi une femme accomplie. Je n’ai pas besoin que quelqu’un gratte sur mes côtes ».

Pour finir, la candidate de télé réalité a aussi conclu : « Vous pensez bien que si le jeune homme qui accompagne ma vie de tous les jours n’a pas d’ambition, de métier, et ses gains d’argent, je ne lui aurai pas donné l’heure. Faut arrêter de ce mentir. Toutes les femmes cherchent un homme qui s’entretient tout seul. Je suis pas l’abbé Pierre ».