fbpx
Buzz
Partager sur

Les Princes de l’amour 4: moqué par Maeva pour sa précocité, Axel dévoile ses textos !

Les Princes de l’amour 4: moqué par Maeva pour sa précocité, Axel dévoile ses textos !

Dans le bain de Jeremstar, Maeva a clashé Axel. Le candidat des Princes de l’amour 4 serait précoce. Ce dernier a décidé de balancer des textos, pour se défendre

Il y a quelques jours, Maeva s’est moquée des performances sexuelles de son prince, Axel. Selon elle, le candidat des Princes de l’amour 4 serait une catastrophe au lit. Touché dans son égo, le jeune homme a donc décidé de dévoiler les conversations entre lui et sa prétendante, où celle-ci vantait les « talents » d’Axel.

Les Princes de l’amour 4 : Axel dévoile les conversations

Peut-être que Maeva n’avait pas réfléchi au fait qu’Axel pouvait divulguer les conversations entre elle et lui. En effet, en apprenant ce qui était dit sur lui, le candidat des Princes de l’amour 4 a décidé de balancer la vérité. Dans un tweet, il est possible de lire Maeva, en train de vanter les « talents » du jeune homme au lit :

« Nul au lit ? Tu me supplie pour un coup ..@MaevaLpdla4 #LPDLA4 #JaiDitPuteuh#TenReveuxCGratuit. »

Les Princes de l’amour 4 : Maeva clashe Axel

Pour les personnes ne sachant pas de quoi il s’agit, piqûre de rappel : dans le bain de Jeremstar, Maeva avait clashé Axel en indiquant qu’il serait nul au lit. La candidate des Princes de l’amour 4 avait balancé : « Il n’y a pas de problèmes, je pars d’un principe dans la vie: quand tu fais quelque chose faut assumer. Ça faisait un moment que j’étais là, j’en ressentais le besoin. Avec du recul et de l’objectivité je mettrais un petit… 4.. 4,5/20. Parce que 1min25, c’est un acte sexuel pour toi ? Rapide ? Oui, bah c’est un peu droit au but, hein Axel ? Pour le coup, il l’a pas loupé. »

Avant d’ajouter : « Dans les endroits où on habite, faut dire ce qui est, quand tu couches avec un garçon, tu as couché avec toute sa bande. Ils sont 40 et les 40 te sont passés dessus alors qu’il n’y en a pourtant eu qu’un. Alors, tu lui as fais un bisou, ‘tu l’as sucé dans les toilettes’. L’autre tu lui as fait un gaté, alors ça y est il t’a pris par le cul. Ça s’appelle les villes de péquenauds. »