fbpx
Buzz
Partager sur

Les Princes de l’amour 5: Steven avoue, « les relations courtes deviennent vite chiantes » !

Les Princes de l’amour 5: Steven avoue, « les relations courtes deviennent vite chiantes » !

Interrogé par Toutelatele, Steven des Princes de l’amour 5 a reconnu qu’il en avait marre des relations courtes et qu’il voulait trouver l’amour

Depuis sa première apparition dans Qui Veut Epouser Mon Fils, Steven a toujours eu l’image d’un dragueur et d’un goujat. Il a eu quelques relations mais elles n’ont jamais durée très longtemps. Pourtant, en participant aux Princes de l’amour 5, le beau gosse espère trouver le grand amour et enfin arrêter les amourettes. Il l’a lui-même avoué au micro de Toutelatele.

Les Princes de l’amour 5 : Steven veut trouver l’amour

Il semblerait que Steven en ait assez de son image de dragueur. En effet, être un mec à filles c’est bien, mais trouver le grand amour c’est mieux selon les dires du candidat des Princes de l’amour 5. Ce dernier a confié au micro de Toutelatele : « Il faut un minimum de physique, mais le plus important est ce qu’une fille dégage de l’intérieur. J’essaye toujours de creuser lorsque je suis avec une fille ou une prétendante. C’est bien à un moment donné d’être un mec à filles, mais les relations courtes deviennent vite chiantes. »

Il a ensuite expliqué pourquoi il avait participé au programme de W9 pour trouver cet amour :Je n’avais pas donné de critères particuliers à la production, car pour moi, tout se fait au feeling. J’y suis allé un peu à l’aveugle bien que l’on ne sait jamais sur qui on peut tomber (rires). »

Les Princes de l’amour 5 : Steven pas stressé

Steven était-il stressé à l’idée de participer aux Princes de l’amour 5 ? En effet, c’est la question que nous pouvons nous poser tant les candidats doivent se livrer devant les caméras. Mais le jeune homme ne semblait pas plus stressé que cela :

« Non, car je pense que cela m’a aidé à m’ouvrir. Les téléspectateurs font pouvoir découvrir une autre facette de Steven. Et ils vont rapidement se rendre compte que je suis loin d’être celui d’être un mec qui ne pense qu’à serrer des gonzesses. J’ai un coeur et je veux une relation stable. »