fbpx
Buzz
Partager sur

Les Princes de l’amour 4: Victoria se livre sur sa grave maladie !

Les Princes de l’amour 4: Victoria se livre sur sa grave maladie !

Victoria des Princes de l’amour 4 a indiqué dans un post Instagram qu’elle était atteinte d’une grave maladie. Elle a donné les détails sur le réseau social

Victoria était belle, souriante et semblait en pleine forme dans les Princes de l’amour 4. Pourtant, la jeune femme est atteinte de la maladie de Lyme. Une grave maladie que nous avons encore du mal à soigner. C’est dans un post Instagram qu’elle a aussi informé ses fans.

Les Princes de l’amour 4 : Victoria parle de sa maladie

Victoria ressentait certainement le besoin d’en parler à ses fans. La candidate des Princes de l’amour 4 est atteinte de la maladie de Lyme.

Elle a aussi expliqué dans un long message : « Je me retrouve hospitalisée suite à une méningite, shooter à la morphine et seule dans le noir plusieurs semaines en espérant que ça passe, ce fut d’atroces douleurs.. mais ça fini par passer, quelques semaines plus tard et je me paralyse du visage. »

Avant d’ajouter aussi : « De très long mois à l’hôpital, paralysée, m’empêche de manger ou aussi de boire seule. Et cachant tout miroir afin de ne pas croiser ce reflet que je ne reconnais plus, autrement dit mon visage. J’ai des pertes de mémoire importante. Mon cerveau est très touché mais petit à petit mon visage revient, reprend forme et aussi tout ce que j’ai pu subir s’efface… quelques mois plus tard ça recommence, infection des poumons et je ne peux plus marcher tellement je souffre aux articulations. »

Son message sur Instagram

⚠️ Énormément de personnes m'ont écrit suite à mon avant dernier post où je parle de ma maladie. Je m'exprime un peu mais ça reste difficile. A 16 ans ma vie a basculé, je me retrouve hospitalisé suite à une méningite, shooter à la morphine et seule dans le noir plusieurs semaines en espérant que ça passe, ce fut d'atroces douleurs.. mais ça fini par passer, quelques semaines plus tard, je me paralyse du visage. Aucun nom sur ce qu'il m'arrive jusqu'à qu'on découvre que jai la Maladie de Lyme. Une maladie qui se soigne dans la majorité des cas mais moi je suis à un stade très avancé et sous forme chronique, ce qui m'empêche d'être guéri et il n'y a pas assez de recule sur cette "nouvelle maladie". De très long mois à l'hôpital, paralysée, m'empêche de manger ou boire seule et cachant tout miroir afin de ne pas croiser ce reflet que je ne reconnais plus, autrement dit mon visage. J'ai des pertes de mémoire importante. Mon cerveau est très touché mais petit à petit mon visage revient, reprend forme et tout ce que j'ai pu subir s'efface.. quelques mois plus tard ça recommence, infection des poumons et je ne peux plus marcher tellement je souffre aux articulations.. j'attendrais sagement que ça passe.. Voila le rituel de ma maladie, des coups durs, handicapant et aussi difficile à vivre au quotidien. Apres m'être battu avec ma famille pour trouver une solution, j'ai trouvé quelques choses qui me va et me rend bien depuis quelques années. En espérant qu'avec le temps, les crises seront rares. Chaque jour des personnes sont touchés et ne s'en sorte pas. Apres une épreuve comme celle ci, nous ne somme plus les mêmes personnes et voyons la vie autrement. C'est une belle année 2017 qui m'attend et c'est bien ça le plus important ❤

Une photo publiée aussi par Victoria Dllz (@victoria__off__) le aussi

Les Princes de l’amour 4 : elle remercie aussi sa mère

Dans un autre post, elle a aussi souhaité remercier sa mère, toujours présente pour elle dans le combat qu’elle mène face à la maladie. La candidate des Princes de l’amour 4 a adressé les mots suivants à sa maman :

« Toi qui te bat chaque jour pour un avenir meilleur, mais surtout toi qui te bat chaque seconde pour moi, ma vie et aussi ma maladie. Aujourd’hui c’est un combat que nous avons commencé il y a 5 ans. Je vois le bout du tunnel, le soleil brille mais aussi notre mission ne s’arrête pas là, aider les personnes souffrantes de celle ci, améliorer la vie de ses personnes comme tu as améliorer la mienne. Sans toi je n’en serais pas la. »