fbpx
Buzz
Partager sur

Les Princes de l’amour 4: Stacy et Christine auraient été séparées par la production pour éviter une bagarre !

Les Princes de l’amour 4: Stacy et Christine auraient été séparées par la production pour éviter une bagarre !

Interrogée par Public, Christine a expliqué qu’elle avait failli en venir aux mains avec Stacy dans une soirée des Princes de l’amour 4

Dounia et Naomie, Christine et Stacy, Elsa et Evy,… Les clashs qui dérapent entre les prétendantes des Princes de l’amour 4 sont nombreux cette année. En effet, Christine vient de balancer qu’elle avait failli en venir aux mains avec Stacy dans une interview pour Public. Ce n’est pas la première fois qu’une histoire va aussi loin entre deux rivales du programme.

Les Princes de l’amour 4 : Christine vs Stacy

Dès son arrivée, Christine a été taclée par Stacy. Les deux prétendantes de Julian ne sont pas amies. Et ne le seront pas. La première a récemment accordé une interview à Public. Dans celle-ci, elle a indiqué qu’une soirée dans Les Princes de l’amour 4 avait failli déraper : « On s’est embrouillé à plusieurs reprises. Et il y en a une particulièrement qui a dégénéré lors d’un Quizz. Les candidats et la prod ont du intervenir pour ne pas qu’on en vienne aux mains. »

La prétendante de Julian en a ensuite rajouté une couche sur sa rivale : « Il faut savoir qu’elle (Stacy, ndlr) a une grande gueule. Et qu’elle a tendance à parler même quand il ne le faut pas et qu’elle cherche beaucoup la merde en provoquant. »

Les Princes de l’amour 4 : Christine déçue par les montages

Décidément, les prétendantes de Julian sont toutes déçues. En effet, la plupart de ses prétendantes des Princes de l’amour 4, savaient que le jeune homme était en couple avec Stacy. Pourtant, la production les aurait poussées à se rapprocher de lui. Christine a confié : « Je suis vraiment déçue des nombreuses scènes qui ont été coupées. Et aussi que mon aventure ne s’est pas passée comme elle le devait. »

Et a ensuite conclu : « la prod a bien vu que Julian jouait un jeu. Mais elle me demandait quand même de faire des efforts inutiles et je ne voulais en aucun cas passer pour la fille qui court derrière un mec qui s’en fout royalement. »