fbpx
Buzz
Partager sur

Pekin Express: Stéphane Rotenberg indique pourquoi la chaîne a décidé de stopper le tournage il y a quelques années !

Pekin Express: Stéphane Rotenberg indique pourquoi la chaîne a décidé de stopper le tournage il y a quelques années !

Dans une interview pour Melty, Stéphane Rotenberg, animateur de Pekin Express, a indiqué pourquoi l’émission avait-t-elle était aussi longtemps absente

Les fans de Pekin Express doivent être les plus heureux du monde depuis quelques semaines. En effet, leur programme préféré d’aventure revient à la programmation. Stéphane Rotenberg, animateur de l’émission, a indiqué pourquoi l’émission était absente depuis tant d’années.

Pekin Express : plusieurs problèmes pour l’émission

Si Pekin Express était absent depuis tant d’années, c’est parce que la dernière édition avait rencontré plusieurs difficultés. Stéphane Rotenberg, au micro de Melty, a relaté tous les faits empêchant de rééditer une nouvelle saison :

« C’était un mélange de plusieurs facteurs. Déjà, on avait fini la saison huit jours en résidence surveillée en Inde, ça avait un peu calmé les choses. Pour la chaîne, qui n’est pas sur place, avoir toute une équipe bloquée à l’autre bout du monde, ce n’était pas top. En plus, on était à une période compliquée, où il y avait les problèmes avec Koh Lanta (un candidat est décédé sur le tournage, ndlr), donc c’est vrai qu’on avait besoin de lever un peu le pied sur les programmes “compliqués”. Mais d’entrée de jeu, quand on a décidé d’arrêter Pékin Express, on savait que c’était temporaire. »

Pekin Express : Stéphane Rotenberg, heureux de revenir

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les fans ne sont pas les seuls à être heureux du retour de Pekin Express. En effet, Stéphane Rotenberg a partagé sa joie de revenir avec le programme phare d’aventure :

« Moi oui ! C’est vrai que ça faisait longtemps depuis la première saison. Pour être honnête, la décision a été prise en 2017, mais on ne pouvait évidemment pas en parler. On voulait relancer le programme pour les 30 ans de la chaîne (l’année dernière, ndlr), mais il y avait des problèmes, des hésitations… Une fois les choses validées, le processus est très long pour tout mettre en place, il a fallu une grosse année. »