fbpx
Buzz
Partager sur

Pekin Express: Ludovic et Samuel avouent, « on a fait une petite dépression » !

Pekin Express: Ludovic et Samuel avouent, « on a fait une petite dépression » !

Interrogés par Purepeople et Ici Paris, Ludovic et Samuel ont avoué avoir fait une petite dépression à leur retour de Pekin Express

Ludovic et Samuel sont des habitués de Pekin Express. Les deux frères participent d’ailleurs à Itinéraire Bis, diffusée en deuxième partie de soirée après La Course Infernale. Interrogés par Purepeople, les deux candidats ont parlé de leur ancienne participation. Eh il semblerait qu’ils n’en gardent pas un excellent souvenir comme ils l’ont confié en interview.

Pekin Express : Samuel et Ludovic en dépression ?

C’est d’ailleurs parce qu’ils avaient mal vécu certaines situations qu’ils n’ont peut-être pas souhaité retenter l’aventure Pekin Express. En effet, les deux frères ont avoué faire une « petite » dépression au retour de leur aventure : « Le stress, ça te bouffe, moi j’ai perdu 10 kilos à chaque aventure. Il était hors de question pour moi de repartir 45 jours. Après nos trois participations, on a tous les deux connu une petite dépression. C’est dur de se remettre d’une telle aventure ».

C’est pourquoi, ils ont préféré participer à Itinéraire Bis, plus « tranquille » selon eux : « Ce ne sont pas des vacances, mais c’est plus reposant que nos aventures précédentes ».

Pekin Express : le retour du programme

Pekin Express est revenue après plusieurs années d’absence. Stéphane Rotenberg, animateur du programme, est heureux de représenter son émission. Dans une interview, il a d’ailleurs indiqué pourquoi l’émission avait mis tant de temps à revenir :

« C’était un mélange de plusieurs facteurs. Déjà, on avait fini la saison huit jours en résidence surveillée en Inde, ça avait un peu calmé les choses. Pour la chaîne, qui n’est pas sur place, avoir toute une équipe bloquée à l’autre bout du monde, ce n’était pas top. En plus, on était à une période compliquée, où il y avait les problèmes avec Koh Lanta (un candidat est décédé sur le tournage, ndlr), donc c’est vrai qu’on avait besoin de lever un peu le pied sur les programmes “compliqués”. »