fbpx
Buzz
Partager sur

Pekin Express: Didier et Christina parlent de leurs adversaires, Gabriel et Florian !

Pekin Express: Didier et Christina parlent de leurs adversaires, Gabriel et Florian !

Au micro de Melty, Didier et Christina, vainqueurs de Pekin Express, ont donné leur avis sur leurs adversaires, Gabriel et Florian

Didier et Christina viennent de gagner l’aventure de Pekin Express. La patronne et son employé semblaient opposés à Gabriel et Florian, arrivés en cours de route dans l’aventure. Qu’ont pensé les deux vainqueurs du programme de leurs adversaires ? Ils ont donné la réponse à Melty.

Pekin Express : l’avis de Didier et Christina, sur Gabriel et Florian

Didier et Christina n’étaient pas vraiment ravis d’affronter Gabriel et Florian en finale de Pekin Express. Non pas qu’ils ne les appréciaient pas, mais ils avaient très peur d’eux. En effet, Christina a d’abord confié : « Je me souviendrais toujours que dès leur arrivée dans le jeu, Didier m’avait dit « eux ils sont bons ». C’est vrai qu’on ne semblait pas surpris de les retrouver en finale. Et on savait déjà que ce serait très dur. Ils sont très performants tous les deux, très complémentaires. Et puis ils sont un peu comme nous, ils ne se connaissaient pas avant l’aventure, ils ont dû apprendre à se jauger pendant l’aventure. Moi j’étais vraiment contente de les affronter en finale. »

Didier, quant à lui, a avoué qu’ils restaient beaucoup plus expérimentés qu’eux : « On semblait les plus vieux, mais ils restaient beaucoup plus expérimentés que nous. Gabriel connaissait toutes les épreuves, ils avaient une vraie longueur d’avance, et ça en a fait des adversaires redoutables. »

Pekin Express : la victoire finale

Mais alors, comment ont fait Didier et Christina pour remporter la victoire finale de Pekin Express, alors que Florian et Gabriel étaient censés être plus expérimentés ? Selon l’employé, tout s’est joué sur des détails : « Il y a eu beaucoup de chance. Je pense qu’ils avaient autant de motivation et de détermination que nous, ça s’est joué à des détails. Ils auraient très bien pu arriver avant nous. »

Christina, quant à elle, a expliqué : « Je pense qu’il y a eu un moment vraiment déterminant où on a eu de la chance, et eux moins, c’est quand on a du trouver un endroit dans Tokyo. Nous on a trouvé tout de suite, et ils ont eu plus de difficultés. Je pense que ça leur a fait perdre quelques minutes, qui ont semblé cruciales à la fin. Ça s’est joué à rien. »