fbpx
Buzz
Partager sur

Pekin Express: découvrez pourquoi Elodie et Gaëlle ont quitté prématurément le tournage !

Pekin Express: découvrez pourquoi Elodie et Gaëlle ont quitté prématurément le tournage !
Partager
Partager sur Facebook

Gaëlle et Elodie ont prématurément quitté l'aventure Pekin Express. Pour quelles raisons ? Elodie a donné la triste réponse dans une interview pour Télé 7 Jours

Si vous avez suivi les premiers épisodes de Pekin Express, vous n’êtes pas sans savoir que Gaëlle et Elodie ont quitté prématurément l’aventure. Stéphane Rotenberg l’a annoncé aux autres candidats en revanche, les internautes ne connaissent pas la raison de ce départ. Est-ce à cause d’une blessure ? D’un ras-le-bol ? Aucune des deux. La raison est bien plus triste et Elodie l’a indiqué elle-même au micro de Télé 7 Jours.

Pekin Express : Stéphane Rotenberg annonce le départ de Gaëlle et Elodie

C’est avec une grande tristesse que Stéphane Rotenberg a annoncé le départ de Gaëlle et Elodie de Pekin Express. L’animateur a expliqué aux autres candidats : « J’ai une information à vous donner. Vous l’avez peut-être remarqué, Gaëlle et Elodie ne sont pas avec nous. Elles ont été contraintes à l’abandon ».

Avant d’ajouter: « Ce matin, Elodie a été contactée par sa famille pour être informée d’un événement grave survenu en France. Après seulement un jour de course, elle n’a pas eu d’autre choix que de rentrer chez elle pour être auprès des siens. Comme le veut le règlement de Pékin Express, lorsque l’un des candidats déclare forfait ou abandonne, automatiquement, son partenaire sort de la compétition. Pour Gaëlle au-delà de la déception immense de quitter Pékin Express, c’est tout d’abord à Elodie qu’elle pense ».

Pekin Express : Elodie a appris le décès de son père

Elodie ne pensait pas apprendre une telle nouvelle en participant à Pekin Express. En effet, la jeune femme a perdu son père durant le tournage. C’est pourquoi, elle a été forcée de rentrer en France. Elle a confié à Télé 7 Jours: « Mon papa est décédé. Il n’était pas du tout malade et c’était encore plus difficile. Je n’y croyais pas, je me suis dit que ce n’était pas possible ».

Avant de conclure: « Au moment de partir, je lui ai laissé mes chaussettes, car elle avait oublié les siennes dans sa valise. Je ne pensais pas du tout qu’elle allait repartir avec moi. Heureusement qu’elle était là, elle a essayé de me changer les idées, de me faire rire. Le retour était très difficile. »