fbpx
Buzz
Partager sur

Pékin Express: Briac ne se remet toujours pas de son élimination !

Pékin Express: Briac ne se remet toujours pas de son élimination !
Partager sur Facebook

Après leur élimination lors d'un duel, les candidats de Pékin Express, Briac et Fabrice semblent avoir du mal à se remettre de leur départ !

Ce lundi 29 Août, les fans de Pékin Express ont assisté à l’élimination de Briac et de son camarde Fabrice. En effet, lors d’un duel opposant le duo face à Thomas, ils ont perdu. Dans une interview accordée à Télé-Loisirs, les deux coéquipiers ont fait part de leur déception. Dans un premier temps, Fabrice a confié : « Je sais que Briac va traîner longtemps ça derrière lui. La page n’est pas tournée. Je veux une revanche, y’a pas de lézard. Je l’ai toujours en travers de la gorge, ce duel final ».

Son coéquipier de Pékin Express, Briac a quant à lui expliqué avec beaucoup d’émotion : « Tu dors une nuit à l’hôtel. Tu pleures, tu débriefes, tu t’énerves, tu refais la course mille fois, tu tournes, tu ne dors pas. Et le lendemain tu prends ton avion pour rentrer en France. On n’a pas faim. On est des loques. L’adrénaline qui nous tenait retombe. Quand je suis rentré chez moi en France, j’étais tellement fatigué que j’ai eu envie de dormir pendant une semaine ».

Briac et Fabrice se confient sur le retour à la réalité après Pékin Express

Briac a de Pékin Express a aussi poursuivi : « Je suis sorti sur mon balcon, j’ai regardé la vue et je me suis dit : “C’est tellement moche. Je me fais chier ici mais c’est quoi cette ville.” C’était ma première réaction quand je suis rentré chez moi ». Et visiblement, Fabrice a aussi mal vécu le retour chez lui. Il a aussi expliqué à Télé-Loisirs : « Tu retombes dans ta routine et c’est terrible comme sensation. Pékin Express, il faut le vivre pour le comprendre. On trouve tout étriqué</cite>.

Pour finir, le candidat a aussi ajouté : « Pékin Express ça nous ouvre des grands yeux, on a envie de tout lâcher pour repartir. Le retour est difficile et on n’est pas prêt à ça. Le retour est difficile et on n’est pas prêt à ça, a-t-il confié à Télé-Loisirs. Je comprends que pour des jeunes comme Briac ce soit très compliqué à vivre« .