fbpx
Buzz
Partager sur

Pekin Express: Alizée et Maxime, stressés à l’idée de quitter leur zone de confort ?

Pekin Express: Alizée et Maxime, stressés à l’idée de quitter leur zone de confort ?

Dans une interview pour Melty, Alizée et Maxime ont indiqué s’ils étaient stressés à l’idée de quitter leur zone de confort pour Pekin Express

Être habitués aux beaux hôtels et la vie de rêve, et participer à Pekin Express,… Cela peut faire un certain choc. Eh c’est ce qui s’est passé pour Alizée et Maxime. Le couple BCBG, interrogé par Melty, a avoué avoir plutôt mal vécu la sortie de leur zone de confort.

Pekin Express : Alizée et Maxime ont eu du mal à sortir de leur zone de confort

Habitués aux beaux hôtels et aux services de classe, il est certain qu’en participant à Pekin Express, Alizée et Maxime sont totalement sortis de leur zone de confort. Ils ont avoué au micro de Melty, que l’adaptation s’est avérée difficile au début : « On ne pensait pas que ce serait aussi difficile. Clairement, je pensais que c’était plus cool. Quand tu regardes l’émission à travers l’écran, ça parait toujours beaucoup plus simple. Mais en vrai, c’est tout sauf simple. Que ce soit physiquement ou mentalement, on ne pensait pas que ce serait aussi dur. »

Alizée, quant à elle, a énuméré les choses les plus compliquées à gérer : « Tout ce qui est stop, logement, épreuves… La pression et la course, on ne pensait pas que ce serait aussi dur, surtout au niveau du mental pour moi. »

Pekin Express : Alizée et Maxime aiment les beaux hôtels

Toujours dans la même interview, le couple BCBG a également avoué qu’ils étaient fans des beaux hôtels. Il est certains qu’en participant à Pekin Express, ils n’allaient pas être servis : « C’est vrai qu’on adore voyager, mais jamais comme ça, à chaque fois on prend des beaux hôtels… Par contre, on était vraiment fans de l’émission, donc c’était un peu un rêve d’y participer. »

Avant de conclure : « C’était vraiment un défi, et d’ailleurs on remercie la production mille fois de nous avoir permis de participer à une aventure comme celle-là. C’est une chance énorme. »