fbpx
Buzz
Partager sur

Ninja Warrior 3: Christophe Beaugrand indique quel programme il préfère animer !

Ninja Warrior 3: Christophe Beaugrand indique quel programme il préfère animer !
Partager sur Facebook

Au micro de Melty, Christophe Beaugrand a indiqué s’il préférait animer Ninja Warrior 3, La Villa des Cœurs Brisés, ou encore, Secret Story

Depuis quelques années, Christophe Beaugrand est l’homme fort du groupe TF1 en matière d’animation. En effet, il a remplacé Benjamin Castaldi à la tête de Secret Story pendant plusieurs saisons. Mais est aussi devenu animateur de La Villa des Cœurs Brisés et Ninja Warrior 3 (et les précédentes saisons : ndlr). Mais parmi tous ces programmes, lequel préfère-t-il animer ? Il a donné la réponse au micro de Melty.

Ninja Warrior 3 : quel programme Christophe Beaugrand préfère-t-il animer ?

Parmi toutes les émissions qu’il anime, toutes sont différentes. C’est pourquoi, l’animateur de Ninja Warrior 3 a sans doute un programme qu’il préfère animer. Pourtant non. En effet, Christophe Beaugrand a confié :

« Ce sont des programmes différents… Pour 50min inside, je suis parti avec Christophe Maé à la nouvelle Orléans il y a quelques mois et je fais pleinement mon travail de journaliste. Sur Ninja Warrior on est plus dans l’animation, ambianceur, commentateur. Et sur la bataille des couples, il y a une partie arbitre, mais aussi talk car je dois faire parler les candidats qui sont en arc de cercle devant moi. C’est hyper complémentaire en fait. Je ne pourrais pas choisir ! »

Ninja Warrior 3 : les critères pour rentrer

Hormis les programmes qu’il anime, Christophe Beaugrand est revenu au sujet principal : Ninja Warrior 3. L’animateur a donné des informations sur les critères pour rentrer dans le jeu. Si cela vous intéresse, lisez ce qui suit :

« Il faut avoir plus de 18 ans ! Les enfants rêvent de faire Ninja Warrior, mais il faut attendre d’être majeur. D’ailleurs cette année on a le plus jeune candidat de l’émission qui s’est inscrit alors qu’il n’avait pas encore 18 ans ! Mais il les a eu sur le tournage. Sinon, je pense qu’il faut avoir un mental d’acier, de la force dans les bras, sans être trop costaud non plus sinon on est trop lourd ! Après tout dépend de l’objectif que l’on a. Il y a des candidats qui veulent essayer de se frotter au parcours comme un défi, en sachant pertinemment qu’ils n’auront jamais la force d’aller jusqu’au bout et gagner les 100 000 euros. Donc c’est vraiment ouvert à tout type de profils ! »