fbpx
Buzz
Partager sur

Nehuda: fini la téléréalité, découvrez son nouveau projet !

Nehuda: fini la téléréalité, découvrez son nouveau projet !

Sur Snapchat, Nehuda a informé ses fans qu’elle souhaitait se lancer dans un nouveau projet. Elle risque de dire adieu à la téléréalité

Depuis l’affaire de violences sur sa fille, Nehuda s’est légèrement faite discrète. Hormis un coup de gueule suite aux rumeurs disant qu’elle était aussi une mauvaise mère, Nehuda ne s’est pas souvent exprimée sur les réseaux sociaux. C’est désormais chose faite. Elle a aussi indiqué à ses fans qu’elle voulait se lancer dans un nouveau projet.

Nehuda va-t-elle lancer sa chaîne Youtube ?

Nehuda va-t-elle dire adieu à la téléréalité. Peut-être à en croire son dernier post Snapchat. En effet, la jeune femme a demandé l’avis de ses fans pour un nouveau projet. Elle souhaiterait lancer une chaîne Youtube, consacrée au maquillage pour les métisses :

« vous êtes beaucoup à me demander de faire une chaîne Youtube, surtout pour les métisses comme moi pour le maquillage. Et puis pour les fringues mais ça me motive pas, donc j’essaye de trouver un truc original pour partager avec vous. »

Nehuda et son coup de gueule

Comme nous vous l’indiquions plus haut, Nehuda a poussé un coup de gueule il y a plusieurs semaines, suite aux accusations de violences envers sa fille. La compagne de Ricardo, très énervée, avait balancé : « Les ignorants qui m’insultent en disant que j’ai battu ma fille. Vous pouvez m’expliquer le rapport avec ce qu’il s’est passé ? Qui est-ce qui a dit que j’avais battu ma fille ? À l’heure qu’il est, si ma fille vit avec moi c’est qu’elle n’a jamais subi de maltraitance. »

Avant d’ajouter : « Ma fille va très bien… La justice ne nous a jamais accusés de maltraitance. Il y a eu un accident et le travail de la justice a été de vérifier si c’était réellement un accident. Ou si c’était de la maltraitance. Le verdict est tombé, c’était un accident. Ma fille, tout le monde le sait, est aimée, soignée, choyée et surprotégée. On s’en voudra toute notre vie pour cet accident. Si mon mec ou même une personne de ma famille avait fait du mal à ma fille volontairement, jamais j’aurais laissé passer. »