Buzz
Partager sur

Nabilla: la girlfriend de Thomas Vergara se moque des candidates de téléréalité trop vulgaires !

Nabilla: la girlfriend de Thomas Vergara se moque des candidates de téléréalité trop vulgaires !
Partage
Partager sur Facebook

Nabilla a pris la parole sur Snapchat. L’ancienne bimbo a taclé les candidates de téléréalité qu’elle juge trop vulgaires

Nabilla ne fait plus de téléréalité depuis quelques années, mais ne reste pas moins informée de l’actualité du milieu. Elle ne manque pas non plus de commenter des programmes ou donner son avis sur certains candidats et candidates. Elle vient d’ailleurs de le faire il y a quelques heures. En effet, à travers un vidéo postée sur Snapchat, la compagne de Thomas Vergara a adressé un tacle aux candidates de téléréalité qu’elle trouve trop vulgaires.

Nabilla n’aime pas quand on « montre son cul »

Nabilla n’a pas donné de noms. Mais il suffit de regarder un minimum la téléréalité pour savoir de qui elle parle. En tout cas, la compagne de Thomas Vergara, elle, est heureuse d’avoir pu évoluer et ne pas s’afficher comme les candidates qu’elle a taclées :

« Heureusement que dans la vie, on évolue. Mais il y en a qui n’ont toujours pas évolué. Il y a des filles, elles ont 30 ans, elles mettent encore des minis shorts. Il faut être classe, plutôt que de montrer son cul. Beurk ! »

Léana, visée par Nabilla

Selon Melty, Léana serait visée par Nabilla. Il est vrai que dans la description que vient de faire la compagne de Thomas Vergara, Léana semble être décrite. Nous vous laissons faire votre propre avis avec la déclaration de l’ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon poste :

« Ce n’est plus à la mode et je ne sais pas comment leur dire. Cheveux noirs, mini short, on montre ses seins et ses fesses. C’est nul. Moi je faisais ça en 2013 et je n’avais personne pour me dire comment m’habiller. Là vous êtes dans la génération Instagram et vous avez la chance de voir des looks et de voir ce qui est beau ou pas. Il y a des meufs, elles peuvent porter du Vuitton, Chanel… et elles restent vulgaires ! »