fbpx
Buzz
Partager sur

Moundir et les apprentis aventuriers: une seconde bagarre censurée dévoilée !

Moundir et les apprentis aventuriers: une seconde bagarre censurée dévoilée !

Après qu'Anissa et Aurélie se sont bagarrées dans « Moundir et les apprentis aventuriers », une seconde bagarre aurait éclaté lors du tournage de l'émission.

Cette année, la production de W9 a souhaité innover dans son choix d’émissions de télé-réalité. Après Les Ch’tis, Les Marseillais, La Belle et ses princes presque charmants et Les Princes de l’amour, une émission de compétition et de survie a été dévoilée il y a près de deux semaines, Moundir et les apprentis aventuriers. Personnalités de télé-réalités et anonymes se sont alors mêlés à ce programme pour tenter de survivre sur une île déserte avec le minimum de confort, d’hygiène et de nourriture, rappelant ainsi Koh Lanta.

Plusieurs binômes se sont alors formés : Aurélie Dotremont et Rémi, Greg et Elodie, Julien et Manon Marsault, Valentin et Anissa, Evy et Jean-Claude et, Hillary et Virgil. Mais après quelques semaines seulement de tournage, de nombreux clashs ont déjà éclaté. Une bagarre non diffusée a eu lieu entre Anissa et Aurélie Dotremont à cause de la boulimie de cette dernière. Et, juste après, une autre altercation des plus violentes a éclaté.

Après la bagarre entre Aurélie Dotremont et Anissa, une autre altercation éclate dans « Moundir et les apprentis aventuriers »

Avec le manque de confort, de nourriture et d’hygiène, les candidats de Moundir et les apprentis aventuriers sembleraient avoir du mal à se contenir. Et pour cause, bon nombre d’entre eux s’est clashé dès le début du tournage. D’ailleurs, Anissa s’est attirée les foudres d’Aurélie Dotremont et a même déclenché une bagarre entre elles. Après que la benjamine de l’émission a mis un coup de poing à la sublime blonde, une autre altercation a éclaté.

Manon Marsault, la meilleure amie d’Aurélie a alors souhaité prendre la défense de cette dernière et a frappé Anissa, d’après la blogueuse NanaLDP. Mais malgré ces faits, aucune des candidates n’a été virée par la production alors que la violence est totalement interdite lors des tournages des émissions de télé-réalités.