fbpx
Buzz
Partager sur

Moundir et les apprentis aventuriers: Julien explique comment il a perdu 11 kilos !

Moundir et les apprentis aventuriers: Julien explique comment il a perdu 11 kilos !
Partager sur Facebook

Julien a perdu 11 kilos dans Moundir et les apprentis aventuriers. Le fraté a expliqué à Téléstar comment il avait perdu ce poids

Vous avez bien entendu, 11 kilos ! Déjà que Julien était loin d’être obèse, le candidat de Moundir et les apprentis aventuriers est aujourd’hui très maigre. La raison ? La participation au programme de W9. En effet, dans l’émission animée par Moundir, les candidats étaient dans des conditions de survie. Autrement dit, ils ne pouvaient manger ce qu’ils souhaitaient. Parfois, ils ne pouvaient avaler que deux cuillères de riz. C’est pourquoi, Julien a perdu autant de poids dans Moundir et les apprentis aventuriers.

Moundir et les apprentis aventuriers : la perde de poids de Julien

Les personnes qui se trouvent grossent devraient suivre l’exemple de Julien et de tous les candidats de Moundir et les apprentis aventuriers. En effet, le programme semble être une bonne solution pour faire fondre les graisses. Julien a expliqué à Téléstar comment il avait fait pour perdre 11 kilos. Il a également confié qu’il avait du mal à retrouver son poids initial :

« Je suis un garçon qui mange 4 ou 5 fois par jour et quand je suis arrivé dans le jeu et que j’ai vu qu’on avait que deux cuillères de riz à manger par jour, j’ai tout de suite compris que ça allait être la misère. J’essaie de manger mais c’est dur parce que mon estomac a rétréci. Donc il faut que je me réhabitue mais c’est très compliqué. Il me faudra au moins un an pour reprendre du poids. »

Moundir et les apprentis aventuriers : les difficultés de Julien

Julien pensait peut-être débarquer dans Moundir et les apprentis aventuriers pour se dorer la pilule et peaufiner son bronzage. Manque de chance, le fraté a vite déchanté en débarquant en Thaïlande. Il a avoué à Melty qu’il fallait posséder un gros mental pour participer à ce genre de programme et que cela avait été dur pour lui :

« Le mental ! Si tu n’as pas le mental, ça peut aller trop vite. Le matin tu peux te réveiller avec un mental d’acier et dans la journée tu peux avoir envie d’abandonner. J’ai été le plus motivé et le plus démotivé de l’aventure. J’ai fait les montages russes. »