fbpx
Buzz
Partager sur

Moundir et les apprentis aventuriers 3: Paga donne son avis sur l’avenir de la télérélité ?

Moundir et les apprentis aventuriers 3: Paga donne son avis sur l’avenir de la téléréalité ?

La téléréalité va-t-elle encore durer ? Interrogé à ce sujet, Paga, candidat de Moundir et les apprentis aventuriers 3, a donné son avis

C’est une question récurrente : la téléréalité va-t-elle encore durer plusieurs années, ou la fin est proche ? Les avis sur la question divergent selon les personnes interrogées. En tout cas, les candidats du milieu en sont persuadés : cela va durer. Preuve en est avec la déclaration de Paga de Moundir et les apprentis aventuriers 3. Pour lui, la téléréalité a encore de belles années devant elle.

Moundir et les apprentis aventuriers 3 : avenir radieux pour la téléréalité ?

Paga a expliqué pourquoi il pensait que la téléréalité allait encore durer. Le candidat de Moundir et les apprentis aventuriers 3 a expliqué que les audiences ne faisaient qu’augmenter. De plus, le fait que les candidats soient proches du public aide beaucoup :

« Les audiences ne font que monter et je souhaite que ça dure ! Les Marseillais sont des personnages hors du commun et extraordinaires. On ne s’est jamais pris la tête et on a été toujours été proche de notre public. Nous sommes plus vus comme des gens de télé-réalité, mais comme une série telle que Sous le soleil et Hélène et les garçons. Avant, le public était fan d’Alliage ou des 2be3, maintenant ce sont Les Marseillais. Le mot « télé-réalité » a tué tous ça, mais Les Marseillais, il faut le voir comme une série-réalité. »

Moundir et les apprentis aventuriers 3 : pourquoi un tel attachement ?

Mais d’ailleurs, comment se fait-il que les candidats de téléréalité soient aussi appréciés et proches du public. Là encore, le candidat de Moundir et les apprentis aventuriers 3 a donné sa réponse :

« Tout cela s’est construit depuis six ans et on est dans la continuité. On est des personnages attachants, car on a tous notre personnalité. Il y le dragueur, celui qui créé les problèmes et moi, je suis dans la rigolade, tout en étant le bon ami des filles et des mecs. On a chacun notre rôle : Jessica fait rigoler, Carla et Kevin aussi… On est dans la même configuration de lorsqu’on va s’attacher à un chanteur du jour au lendemain. Le fait que nous sommes Marseillais joue aussi. »