fbpx
Buzz
Partager sur

Moundir et les apprentis aventuriers 2: Valentin reconnaît, « l’aventure n’était pas faite pour Jessy et moi » !

Moundir et les apprentis aventuriers 2: Valentin reconnaît, « l’aventure n’était pas faite pour Jessy et moi » !

Dans une interview accordée à Purebreak, Valentin a reconnu que Moundir et les apprentis aventuriers 2 n’était pas faite pour Jessy et lui

Alors qu’il était parvenu jusqu’à la finale l’an dernier, Valentin a été éliminé dès la première semaine de Moundir et les apprentis aventuriers 2. Le beau gosse a indiqué à Purebreak que cette édition n’était pas faite pour Jessy et lui.

Moundir et les apprentis aventuriers 2 : l’aventure n’était pas faite pour Jessy et Valentin ?

Pourquoi Valentin pense que Moundir et les apprentis aventuriers 2 n’était pas faite pour Jessy et lui ? En déclarant cela, le beau gosse faisait allusion à leur malchance dès le début du jeu. En effet, en ne trouvant pas le mot de passe du coffre pour rejoindre la plage, le couple a cassé ce dernier. Moundir leur a alors dit que cela était interdit et ils ont été envoyés d’office à l’épreuve d’élimination : « L’aventure n’était pas faite pour nous. On n’a pas eu de chance depuis le début. Pendant le duel, on a quasiment mis toutes les noix de coco dans les filets. Mais certaines atterrissaient sur le rebord et se cassaient. C’était le destin. »

La chance n’était pas de leur côté selon lui : « C’est un tout avec l’histoire du coffre au début. Le premier duel perdu et cette nouvelle épreuve où on n’a pas eu de chance. Même si on a donné le maximum. Par rapport au parcours que j’ai fait l’année dernière, c’était l’opposé. »

Moundir et les apprentis aventuriers 2 : Valentin pensait bien faire

Dans le premier épisode nous avons eu que les candidats étaient restés seulement 10 minutes devant leur coffre. En réalité, cela a duré plus longtemps. Le candidat de Moundir et les apprentis aventuriers 2 a indiqué que lui et Jessy, étaient restés près de deux heures à chercher le code pour l’ouvrir. De plus, la production ne leur a jamais dit qu’il était interdit de le casser pour l’ouvrir :

« Pour le coffre, on ne nous a pas dit qu’il ne fallait pas le casser. A l’écran, on a l’impression qu’on est resté devant 10 minutes. Mais ça faisait deux heures. Au bout d’un moment, on n’allait pas y passer la nuit. C’est sûr que sans cette tricherie on aurait pu aller plus loin. Quand il s’est passé cet incident, ça m’a mis un coup au moral. Mais dans tous les cas, on avait une chance sur deux de partir. C’est compliqué de se mettre à fond dans le jeu quand tu sais que tu risques d’être éliminé dès le début. »