fbpx
Buzz
Partager sur

Moundir et les apprentis aventuriers 2: Mélanie, « complètement fan de Moundir » !

Moundir et les apprentis aventuriers 2: Mélanie, « complètement fan de Moundir » !

Interrogée par TV Mag, Mélanie a parlé de son aventure dans Moundir et les apprentis aventuriers 2 a avoué être fan de Moundir

Depuis Secret Story, Mélanie n’était plus réapparue dans une téléréalité. C’est désormais chose faite en participant à Moundir et les apprentis aventuriers 2. En effet, l’ex de Bastien a participé à la seconde saison de l’émission de W9 avec son ex. Elle garde une très bonne expérience de l’aventure, d’autant plus qu’elle est fan de Moundir.

Moundir et les apprentis aventuriers 2 : Mélanie, fan de Moundir

Si Mélanie est heureuse d’avoir pu tester sa survie dans Moundir et les apprentis aventuriers 2, elle est aussi très contente d’avoir pu connaître l’animateur de l’émission. En effet, elle ne connaissait Moundir que par les vidéos qu’elle avait vues de lui dans Koh-Lanta. Mais elle a indiqué que son côté nounours était plus présent que son côté rentre-dedans qu’on avait pu voir il y a quelques années :

« Je suis complètement fan de lui! Je l’aime énormément, c’est une personne extraordinaire. Heureusement qu’il était là durant le tournage, l’émission ne serait pas du tout la même sans lui. J’ai pu découvrir sur Internet son côté très cash et rentre-dedans de Koh-Lanta. Mais pour moi, c’est juste un gros nounours. Si cette aventure était à refaire, j’y retournerais direct! »

Moundir et les apprentis aventuriers 2 : les difficultés de la survie

Mélanie est habituée au confort. A être maquillée et bien habillée. Mais dans Moundir et les apprentis aventuriers 2, elle a du oublier tout ça pour se concentrer sur une choses primordiale : la survie. Elle a expliqué comment cela s’était passé :

« J’ai eu beaucoup de mal avec le manque d’hygiène, de ne pas avoir de savon et de ne pas pouvoir me laver les cheveux. Ce n’était pas évident de s’habituer à dormir à même le sol. Et ce n’était pas évident non plus, après le tournage, à se réhabituer à dormir dans un vrai lit. Mais le pire reste le manque de nourriture. Je me suis rendue compte que, lorsqu’on a faim, on est vraiment prêt à tout et n’importe quoi. »