fbpx
Buzz
Partager sur

Mélanie Da Cruz: une nouvelle fois critiquée pendant sa grossesse, elle règle ses comptes !

Mélanie Da Cruz: une nouvelle fois critiquée pendant sa grossesse, elle règle ses comptes !
Partager
Partager sur Facebook

Sur Snapchat, Mélanie Da Cruz a poussé un coup de gueule contre les haters critiquant sa grossesse et la qualifiant de michetonneuse

Mélanie Da Cruz doit certainement avoir hâte d’accoucher. En effet, depuis qu’elle est enceinte, c’est une multitude de critiques qu’elle reçoit. Entre ses haters qui jugent que son ventre n’est pas assez gros. Ou encore ceux qui la qualifient de michetonneuse parce qu’elle est avec un joueur de football, la jeune femme vit des semaines compliquées. C’est pourquoi, elle a décidé de répondre à ses détracteurs sur Snapchat.

Mélanie Da Cruz : elle tacle ses haters

Il y a quelques jours, Mélanie Da Cruz s’est faite tacler au sujet de son ventre. En effet, ses haters jugent que ce dernier n’est pas assez gros pour une femme enceinte. C’est pourquoi elle a décidé de leur répondre sur Snapchat : « Pour les personnes qui viennent parler de mon ventre, si elles sont mamans, je vous plains et je plains vos enfants ! Au lieu de t’occuper de tes enfants, tu viens sur mon Instagram te préoccuper des dimensions de mon bide, a-t-elle lancé. Selon vous, si tu ne montres pas ton ventre tu n’es pas enceinte. Et quand tu montres ton ventre, il n’est pas assez gros pour la population ! »

Avant de s’adresser à ceux qui la qualifient de michetonneuse : « À celles qui me disent que j’ai touché le gros lot et que je me suis assurée une pension alimentaire (…) : rien que moi je peux subvenir à nos besoins. Est-ce que vous pensez que j’ai besoin d’une pension alimentaire qui serait moins élevée que ce que je touche actuellement ? »

Mélanie Da Cruz : pas avec Anthony Martial pour les sous

Dans la suite de sa déclaration, Mélanie Da Cruz s’est ensuite défendue au sujet de sa relation avec Anthony Martial. Certains pensent qu’elle est avec lui pour l’argent. C’est pourquoi, elle a déclaré :

« À l’époque quand lui il avait de l’argent et que moi j’avais deux jobs, que j’avais uniquement le dimanche pour dormir, on ne s’est pas mis ensemble ! Ça, personne ne se le dit ! Donc ma réponse est la suivante : attaquez-vous à qui de droit ! Même si demain vous trouvez une fille qui est en train de michtonner : ce n’est pas votre problème ! »