Buzz
Partager sur

MELAA 4: Moundir met fin aux rumeurs disant que les candidats auraient accès aux portables et à la nourriture!

MELAA 4: Moundir met fin aux rumeurs disant que les candidats auraient accès aux portables et à la nourriture!
Partager
Partager sur Facebook

Certains pensent que les candidats de MELAA 4, et autres saisons, ont accès à leur portable et de la nourriture. Moundir répond à la rumeur

Comme chaque année, MELAA 4 fait parler d’elle. En effet, de nombreux internautes pensent que le programme serait bidonné. Pas au niveau des éliminations, mais au niveau de la survie. L’émission de W9 n’est pas la seule à être pointée du doigt. Koh-Lanta, ou encore The Island, a déjà reçu ce genre de critiques. Les téléspectateurs pensent que certains survivants ont accès à leur téléphone portable ou de la nourriture à foison. Face à ces accusations, Moundir, animateur du programme, a décidé de prendre la parole et défendre « son bébé » au micro de Télé-Loisirs :

 « Ils n’ont absolument pas de téléphone portable pendant l’aventure. Je n’aurais jamais accepté cela. Mais en cas d’événement gravissime en France, la production peut exfiltrer un candidat pour qu’il passe un coup de fil ».

MELAA 4: pas une émission de survie

Pour ce qui est des autres critiques, Moundir a souhaité apporter un argument de poids pour stopper les accusations. Il rappelle que MELAA 4, et les autres saisons, n’est pas une aventure de survie pure et dure. C’est pourquoi, contrairement à certains programmes de survie, les candidats de l’émission de W9 ont plus « de choses » que les candidats d’une autre émission. Il explique: « Ce qu’il faut comprendre c’est que Moundir et les apprentis aventuriers n’est pas une émission d’aventure pure et dure. C’est pour cela que j’évite toutes les comparaisons avec Koh-Lanta, The Island ou autres… On était dans des conditions difficiles pour leur niveau de survie ».

L’animateur de MELAA 4 donne ensuite les chiffres des rations distribuées aux candidats: « La production a donné à chaque binôme, 400g de riz, 400g de lentilles, 400g d’haricots. Le souci c’est qu’ils n’ont pas la notion de responsabilité. Ils ont fait des repas comme à Paris au début. Ils se croyaient à la fashion week. Les vivres qu’on leur a données au départ ont tenu 2 jours… Pour leurs besoins, les aventuriers ont des toilettes sommaires à côté de leur cabane. C’est des toilettes sèches à La Petite Maison dans la Prairie ».