fbpx
Buzz
Partager sur

MELAA 4: Illan explique pourquoi il a caché sa relation avec Cynthia!

MELAA 4: Illan explique pourquoi il a caché sa relation avec Cynthia!
Partager
Partager sur Facebook

Illan de Moundir et les apprentis aventuriers 4 a assuré à Purebreak, qu’il n’avait pas caché sa relation avec Cynthia

Moundir et les apprentis aventuriers 4 (MELAA 4) a démarré sur les chapeaux de roues. En effet, dès le premier épisode, des règlements de compte se sont déroulés. Anthony Alcaraz, en binôme avec son ex Cynthia, apprend une drôle de nouvelle au sujet de celle-ci. Elle serait en couple avec Illan, autre candidat du programme, depuis plusieurs semaines. N’appréciant pas du tout la nouvelle, il l’a clashée dans les épisodes mais aussi en interview. Illan, quant à lui, a assuré au micro de Purebreak, n’avoir jamais caché sa relation avec la jeune femme. En réalité, il ne savait pas vraiment si c’était officiel avec Cynthia:

 « C’est pas qu’on l’a cachée, c’est qu’on avait une relation compliquée avec Cynthia. J’étais en couple, oui et non. Je ne savais pas sur quel pied danser. Je ne peux pas me permettre d’arriver dans une aventure en disant que je suis avec elle alors que si ça se trouve elle va me dire que je suis tout seul ».

Illan et Cynthia, taclés par Anthony Alcaraz

Si Illan assure n’avoir rien caché, ce n’est pas vraiment l’avis d’ Anthony Alcaraz. Le candidat de Moundir et les apprentis aventuriers 4 était hors de lui en apprenant la nouvelle. En réalité, ce qu’il n’a pas du tout apprécié, c’est le fait que Cynthia le prenne pour idiot en tentant un nouveau rapprochement en début de tournage.

Alors qu’elle était en couple avec Illan. A ce sujet, l’aventurier confie, très énervé: « J’étais choqué, surtout que dans le premier épisode, elle me tient le bras. Tu joues à quoi ma grande ?! Tu veux que les gens me prennent pour un débile, mais c’est elle qui va se faire prendre pour une débile. Elle joue trop, elle va se brûler les ailes. Eh elle sait pas comment jouer. Elle croit tout savoir, mais c’est pas Les Princes là, c’est Moundir ».