fbpx
Buzz
Partager sur

Mathieu (Koh Lanta, Les 4 terres) balance sur le comportement d’Aubin !

Mathieu (Koh Lanta, Les 4 terres) balance sur le comportement d'Aubin !

Alors qu'il a été éliminé par les aventuriers de Koh Lanta, Mathieu a balancé sur le comportement d'Aubin !

Mathieu en a toujours après Aubin qui n’a pas hésité à l’éliminer dans Koh Lanta, Les 4 terres. Il en a donc dit un peu plus sur son comportement ! MCE TV vous raconte donc tout en détail !

Cette année, la nouvelle saison de Koh Lanta est riche en rebondissements. Les candidats usent de stratégies afin d’aller le plus loin possible.

C’est justement le cas d’Aubin qui avait trouvé un collier d’immunité. Il n’a pas hésité à le sortir le 18 septembre 2020. Résultat, il a donc fait sortir son camarade Mathieu.

Un coup dur pour le jeune homme qui ne s’y attendait pas ! Il a donc parlé de cette stratégie sur son compte Instagram. En effet, Mathieu a donc répondu au jeu des questions/réponses.

Lorsqu’un fan lui a demandé ce qu’il pensait d’Aubin, il a donc répondu : : « J’ai découvert dans l’épisode 4, la face cachée d’Aubin. (…) J’ai été déçu de son comportement. »

« Il nous disait qu’on était sa famille et derrière, face caméra, il se foutait de notre gueule quand on cherchait le collier. Alors qu’on était épuisés et qu’on avait d’autres choses à faire. »

Mathieu (Koh Lanta, Les 4 terres) balance sur le comportement d'Aubin !

Mathieu : « J‘ai pardonné à Aubin »

Mathieu n’a pas apprécié le comportement moqueur d’Aubin : « Après au conseil, ce qui m’a touché… C’est qu’il était le seul à avoir un rictus un peu malsain. »

« Ça m’a fait penser que ses paroles n’étaient en réalité pas aussi franches. C’est pour cela que j’ai dit dans les médias qu’il était hypocrite. Ce n’est pas une insulte. Je parlais du Aubin du jeu. Pas d‘Aubin dans la vraie vie ».

Mais n’ayez crainte, aujourd’hui, tout va très bien entre Mathieu et son ancien ennemi. L’aventurier lui a donc pardonné : « Bien sûr que j’ai pardonné à Aubin. Je ne lui en ai jamais voulu directement. (…) S’il y a quelqu’un à qui j’aurais pu en vouloir c’est donc à moi-même ».