fbpx
Buzz
Partager sur

Marvin (MELAA 4) « pas dangereux et pas violent » selon Moundir!

Marvin (MELAA 4) « pas dangereux et pas violent » selon Moundir!

Au micro de Télé-Loisirs, Moundir, animateur de MELAA 4, a assuré que Marvin était une bonne personne et qu’il n’était pas « dangereux »

Durant sa participation à Secret Story, et même après, Marvin était souvent accusé de violence. En effet, certains candidats du programme de TF1 se plaignait du comportement du boyfriend de Maeva. Jugé très violent selon certains, le beau métisse se serait même fait virer de la maison des secrets à cause de cela. Depuis, il traîne une réputation de mauvais garçon. Mais que cela soit vrai ou faux, Moundir, animateur de Moundir et les apprentis aventuriers 4 (MELAA 4) a tenu à rétablir la vérité au sujet du jeune homme. Pour lui, il ne serait « pas dangereux » bien au contraire comme il l’explique à Télé-Loisirs:

 « Marvin m’a touché. Il n’est pas quelqu’un de dangereux. C’est un bon gars. À partir du moment ou il fait les bons choix, c’est quelqu’un de très bien », a assuré l’animateur.

MELAA 4: Maeva, toujours sous le charme de Marvin

Maeva devrait confirmer les propos de Moundir. En effet, la candidate de MELAA 4 vient de remettre le couvert avec son ex. En couple avec Marvin dans Secret Story et plusieurs mois après le tournage, la jeune femme avait quitté le beau gosse. Les deux n’étaient plus ensemble depuis 3 ans. Il aura donc fallu attendre une émission de survie pour qu’ils se redonnent une chance. Mais la jeune femme le reconnaît: elle n’a jamais vraiment oublié son ex. C’est pourquoi, l’amour qu’elle éprouve pour lui sonne comme une évidence aujourd’hui.

La candidate de MELAA 4 reconnaît au micro de Sam Zirah: « Quand on s’est retrouvés dans Moundir, ce que j’ai ressenti ça prouve bien qu’il y avait toujours de l’amour enfoui. Marvin n’a jamais cessé de m’aimer. Il a eu des flirts. Mais rien de plus (…) Je suis fautive aussi (…) On a merdé de ouf tous les deux ouais (…) Avec le recul, j’ai conscience de me dire qu’il avait 21 ans et moi 23. On était jeunes, on démarrait la télé (…) Et on a fait des bêtises. Aujourd’hui, c’est clairement une erreur qu’on ne commettrait plus. Il fallait aussi passer par là. »