fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais VS le reste du monde: Hillary pose avec un tigre et s’attire les foudres

Actuellement dans les Marseillais VS le reste du monde, Hillary a agité la Toile à cause d'une de ses photos Instagram et non ce n'est pas un nude !

Alors qu’Adixia a été critiquée à cause de son changement physique. Hillary a elle aussi été critiquée à cause de l’une de ses publications Instagram.

Hillary provoque le scandale sur Instagram

Il y a quelques jours, Astrid subissait les foudres des internautes à cause de ses publications en compagnie d’un bébé Caracal . Et incitant à l’achat d’animaux sauvages. Cette fois-ci, c’est l’ex de Vincent Shogun qui a été critiquée à cause de ses photos de vacances en Thaïlande. Plus particulièrement avec un tigre. Pour rappel, les animaux sont drogués pour poser avec les touristes. « L’amour des animaux. Avant toutes choses, je suis contre la maltraitance. Je ne l’avais jamais fait je voulais voir », a-t-elle expliqué en légende.

Hillary clashée après sa photo

Très vite, ce cliché a fait beaucoup de bruits et les internautes n’ont pas hésité à s’en prendre à elle. Ainsi, on a pu lire en commentaires: « Si t’es contre tu le fais pas », « Contre la maltraitance, mais tu subventionnes la maltraitance là. C’est pas naturel les tigres comme ça. Droguer, endormi, maltraité », « Il n’y a pas de quoi être fière » ou encore « Abrutie tu contribues à la violence en faisant ça ». Mais pour le moment, la jolie blonde n’a pas réagi à toutes ces critiques. En ce qui concerne le scandale d’Astrid, la jeune femme s’était contentée de supprimer toutes les publications hormis son selfie sur Instagram.

En attendant, Hillary continue de faire vibrer les téléspectateurs dans les Marseillais VS le reste du monde où Anthony Matéo a trahi sa famille pour elle étant donné qu’ils ont eu une aventure dans le programme. Elle sera toujours sur W9 grâce à sa quête de l’homme de sa vie dans les Princes et les Princesses de l’amour 5. Vivement la diffusion que l’on voit qui étaient ses fameux prétendants.