fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais vs le reste du monde: Haneia clashe Nesma et Rawell !

Les Marseillais vs le reste du monde: Haneia clashe Nesma et Rawell !
Partager
Partager sur Facebook

Dans une interview pour Purebreak, Haneia des Marseillais vs le reste du monde a répondu aux tacles de Nesma et de Rawell

Alors qu’elles étaient proches au début des Anges 9, Nesma et Haneia ne sont plus vraiment amies. Elles se sont clashées à la fin du tournage et depuis les choses ne se sont pas arrangées. Elles sont toujours en froid et Nesma a récemment taclé de nouveau sa « rivale ». La candidate des Marseillais vs le reste du monde, interrogée par Purebreak, a donc souhaité lui répondre à son tour.

Les Marseillais vs le reste du monde : Haneia parle de Nesma

Haneia n’a rien contre Nesma. Elle ne comprend tout simplement pas pourquoi elle parle d’elle. En effet, la candidate des Marseillais vs le reste du monde a indiqué à Purebreak : « Je n’ai rien contre Nesma. C’est elle qui n’arrête pas de parler de moi, qui me critique tout le temps. Je ne sais pas ce qu’elle a avec moi. Je dois beaucoup l’intriguer. »

Mais ce n’est pas pour autant qu’elle lui souhaite du malheur, au contraire : « Honnêtement, je lui souhaite beaucoup de bonheur, qu’elle soit heureuse dans sa vie. Qu’elle fasse les bons choix et qu’elle se protège. Car on vit dans un monde difficile où les hommes sont vicieux. Quand il voit une belle fille, ils peuvent avoir de mauvaises attentions. J’espère qu’elle trouvera la paix avec elle-même. »

Les Marseillais vs le reste du monde : Haneia vs Rawell

En revanche, lorsqu’elle a entamé le sujet Rawell, Haneia n’a pas été aussi tendre qu’au moment où elle a parlé de Nesma. En effet, la candidate des Marseillais vs le reste du monde a encore beaucoup de rancœur envers l’ex de Thomas. Elle a déclaré à son sujet : « Elle veut juste me rabaisser et me faire passer pour une folle. Peut-être qu’elle n’a pas d’affinités avec moi et qu’elle ne m’aime pas, c’est son problème. Moi je n’ai de problème avec personne. Je ne rentre pas dans ce genre de polémique. »

Avant d’ajouter : « Si elle dit que j’ai un problème social ça ne regarde qu’elle. Le jour où un psychologue ou un psychanalyste me dira que j’ai un problème je lui ferais confiance, je prendrais ça en compte. Mais qu’une candidate comme Rawell me dise que j’ai des problèmes, ça me passe au-dessus de la tête. »