fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais vs le reste du monde: les candidats « voulaient tous faire des partouzes » selon Darko !

Les Marseillais vs le reste du monde: les candidats « voulaient tous faire des partouzes » selon Darko !

Dans le bain de Jeremstar, Darko a fait beaucoup de révélations sur Les Marseillais vs le reste du monde et le côté sexuel du programme

Darko n’est pas prêt de participer une nouvelle fois aux Marseillais vs le reste du monde. En effet, l’ancien candidat de Secret Story garde une mauvaise expérience du tournage. Il ne se sentait pas à sa place et a été choqué par le comportement de certains. Il a tout balancé au cours d’un entretien accordé à Jeremstar.

Les Marseillais vs le reste du monde : les candidats voulaient faire des « partouzes »

Ce qui a le plus choqué Darko ? Le fait que les candidats des Marseillais vs le reste du monde étaient très portés sur le sexe. Selon lui, ils voulaient constamment faire des partouzes : « Tout le monde se trompe, tout le monde couche avec tout le monde, ça m’a gêné. J’ai eu l’impression qu’ils voulaient tous faire des partouze. »

Il a ensuite balancé sur les filles du programme, très infidèles selon lui : « Dès qu’elles sont en tournage, leur but est de tromper leur mec pour qu’après, il vienne. C’est horrible en fait, on ne peut pas faire confiance à ces filles ».

Les Marseillais vs le reste du monde : les candidats « savent comment ca marche »

Il a ensuite balancé sur Julien et Nikola. Selon lui, ce sont les stars des Marseillais vs le reste du monde. Les caméras sont constamment braquées sur eux et il faut être à proximité pour exister : « ma seule manière pour apparaître à l’écran était d’être à côté d’eux. Toutes les caméras étaient rivées sur eux toute la journée donc ils savaient très bien qu’ils étaient les stars du programme ».

Avant de conclure : « ils savent comment ça marche. Les candidats savent comment faire des histoires, ils savent qu’ils ont besoin de se mettre en couple. Tout est organisé (…) Tout est faux, ce n’est que des séquences. Ce n’est vraiment pas mon monde. Ils ont envie d’être stupides ou d’apparaître débiles ».