fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais vs le reste du monde: Adixia, prête à arrêter la téléréalité par amour pour Jim ?

Les Marseillais vs le reste du monde: Adixia, prête à arrêter la téléréalité par amour pour Jim ?

Dans une interview pour Purebreak, Adixia des Marseillais vs le reste du monde a indiqué si elle était prête à arrêter la téléréalité pour Jim

Décidément, Adixia semble totalement avoir oublié Paga. En effet, en couple depuis seulement quelques mois, la candidate des Marseillais vs le reste du monde est complètement amoureuse de son Jim. Si amoureuse qu’elle serait peut-être prête à arrêter la téléréalité d’après ses dires à Purebreak.

Les Marseillais vs le reste du monde : Adixia parle de sa rencontre avec Jim

Avant de parler de cette déclaration, Adixia est revenue sur sa rencontre avec Jim. La candidate des Marseillais vs le reste du monde a indiqué que cela s’était fait naturellement : « ça s’est fait tout seul entre Jim et moi. On a commencé à parler par textos tous les jours de minuit à cinq heures du matin (…) Il me stabilise, il est génial avec moi. Il a confiance en moi et il n’y a pas de problème de ce côté là. »

Elle serait même prête à déménager pour rejoindre son prince charmant : « j’habite encore dans ma maison actuelle (Paga a déménagé depuis leur rupture, ndlr). Mais j’aimerai bien habiter à Paris pour me rapprocher de ma famille, qui habite en Belgique, et de Jim. »

Les Marseillais vs le reste du monde : Adixia et la téléréalité

Adixia va-t-elle arrêter la téléréalité par amour pour Jim. Ne va-t-on plus la revoir dans Les Marseillais vs le reste du monde. Non, cela n’est pas prêt d’arriver. Certes, la jeune femme est amoureuse, mais elle ne compte pas stopper sa « carrière » de si tôt : « c’est trop tôt, ça fait que deux mois et demi qu’on est ensemble. C’est encore tout frais. Là pour le moment, je suis indépendante de moi-même. »

Avant d’ajouter : « je pense que Jim ne me demandera jamais ça parce qu’il sait très bien que c’est ma vie depuis 4 ans. Mais s’il me le demandait, je n’ai pas tendance à me laisser faire par un garçon. »