fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais South America: Manon, en couple, mais pas avec Paga !

Les Marseillais South America: Manon, en couple, mais pas avec Paga !

Interrogée par Purepeople, Manon des Marseillais South America a indiqué qu’elle était en couple aujourd’hui, mais pas avec Paga

Manon ne pensait certainement pas faire autant parler d’elle en une seule émission. En effet, la jeune femme n’avait encore jamais fait de téléréalité, et elle risque de se souvenir encore longtemps des Marseillais South America. Paga est tombé sous le charme de la jeune femme. Seul problème, ce dernier est en couple avec Adixia. Mais cela ne l’a pas empêché de faire du rentre-dedans à Manon et la faire chavirer. Aujourd’hui, la jolie brune est en couple et toute cette histoire fait partie du passé.

Les Marseillais South America : Manon en couple

Si certains pensaient que Manon allait finir en couple avec Paga à la fin des Marseillais South America, ils se trompaient. La jolie brune est bel et bien en couple mais avec une personne complètement hors de la téléréalité. Elle a confié à Purepeople :

« Je suis en couple avec un homme qui n’a rien à voir avec le monde de la télé. (…) Il ne regarde pas, sinon on s’engueule ! Il est cool et comprend que c’est ma vie d’avant. Je fais tout pour le mettre en confiance et le rassurer. Donc, ça se passe bien, il n’y a pas de soucis ! »

Les Marseillais South America : Manon, pas en guerre avec Adixia

Et avec Adixia, comment se passe leur relation ? Et bien Manon et elle ne sont pas en guerre. En effet, la candidate des Marseillais South America a déclaré qu’elles n’étaient pas les meilleures amies du monde, mais que ce n’était pas pour autant qu’elles étaient ennemies :

« Je n’ai pas de contact avec Paga et Adixia, ce qui est normal. Si on se voit dans la rue on va quand même se dire bonjour. Avec Adixia, on n’est pas les meilleures amies du monde, mais il y a un minimum de politesse. Si on doit se parler pour quoique ce soit, on le fera. Ça reste cordial. Je ne suis pas là à lui faire du rentre-dedans et nous n’avons pas de raison de se piquer. »