fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais South America: Manon confie, « je veux vivre de mon travail et non de la télévision » !

Les Marseillais South America: Manon confie, « je veux vivre de mon travail et non de la télévision » !

Manon des Marseillais South America ne semble pas prête à continuer la téléréalité. En effet, la jeune femme a confié à TV Mag qu’elle souhaitait vivre de son travail

Manon en est à sa première téléréalité avec Les Marseillais South America. Mais déjà, en un seul programme, la jeune femme a su se faire remarquer, bien malgré elle. En effet, Paga a tout de suite flashé sur la jolie brune, et cela a été réciproque. Manque de bol, le DJ était déjà en couple et cela a créé de nombreux soucis sur le tournage avec Adixia. Cette mauvaise expérience a sans doute eu raison de l’envie de Manon de continuer dans ce milieu.

Les Marseillais South America : Manon souhaite-t-elle continuer la téléréalité ?

La jolie brune des Marseillais South America ne souhaite pas devenir une candidate de téléréalité à plein temps. En effet, elle a indiqué qu’elle avait comme projet de lancer une chaîne Youtube, et ne venir qu’occasionnellement dans l’émission :

« J’espère que ça intéressera les gens de venir découvrir les vidéos que je m’apprête à sortir sur YouTube sur mes prestations de maquilleuse. Je vais dévoiler de nombreuses photos de mon travail. J’espère revenir occasionnellement dans Les Marseillais mais sans devenir une candidate de téléréalité à temps plein. Je veux vivre de mon travail et non de la télévision. »

Les Marseillais South America : Manon, contactée depuis longtemps

Cela faisait déjà un moment que Manon ne laissait pas indifférent les casteurs de téléréalité. En effet, la candidate des Marseillais South America a avoué qu’elle avait été contactée à plusieurs reprises pour divers programmes : « Cela faisait quelques temps que j’étais contactée par différents casteurs pour intégrer des émissions de téléréalité comme Les Princes de l’amour, La Villa des cœurs brisés et The Island. J’ai attendu d’avoir le temps et de travailler à mon compte pour accepter. C’était beaucoup plus facile pour moi de m’organiser. J’ai postulé au casting via Internet et cela a fonctionné. »

Elle a ensuite conclu son interview en expliquant qu’elle avait mis du temps avant de s’intégrer pleinement dans la famille des Marseillais : « Non, il m’a bien fallu une semaine pour être vraiment à l’aise avec tous les aspects du tournage. Par contre, les habitués du programme qui sont là depuis des années ont été très bien avec nous. Les nouveaux n’étaient pas mis à l’écart, il n’y avait pas de clans et l’entente était bonne. »